Des transports de médicaments par drones viennent d’être autorisés à destination d’un hôpital en milieu rural au sud-ouest de la Virginie. La société Flirtey coupe ainsi l’herbe sous le pied à Amazon avec ce premier vol officiel. 

Drone

Contre toute attente, ce n’est pas Amazon qui a réalisé ce premier vol professionnel autorisé pour la livraison de colis aux États-Unis, mais Flirtey, une société de livraison express par drones pour des colis alimentaires ou de première nécessité. Tandis qu’Amazon se bat avec la législation en matière de livraison et attend le feu vert de la Federal Aviation Administration (FAA), il semblerait que Flirtey ait trouvé un passe-droit pour acheminer des médicaments vers un hôpital en zone rurale, en Virginie. Le vol a même été filmé !

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Le premier vol de drones destiné à la livraison de médicaments autorisé aux Etats-Unis

Situé au cœur des Appalaches, l’hôpital peine à obtenir du réassort rapidement. En voiture, le trajet dure en moyenne 90 minutes aller-retour, sur une route cahoteuse de campagne pour aller jusqu’à la pharmacie la plus proche. Cette fois la clinique a choisi l’efficacité en organisant une livraison aéroportée.

L’opération a démarré par une première livraison via drone de la NASA vers l’aéroport de Wise County, puis le drone de la start-up australienne Flirtey a pris le relai, livrant 24 paquets vers une piste de livraison organisée pour l’occasion, non loin de la clinique.

La société Flirtey réalise déjà des livraisons par drones en Nouvelle-Zélande. Elle vient tout juste de ravir la première place sur le podium au géant Amazon en Virginie. Aucune mention n’a été faite jusqu’à présent du coût de l’opération et des prochaines prévues.