Amazon pourrait bientôt ajouter une corde à son arc et vendre un accès à Internet au Royaume-Uni et en Allemagne aux membres d’Amazon Premium.

amazon-fire-7-2015-11

Où s’arrêtera donc le géant de l’e-commerce Amazon dans sa diversification constante ? Après s’être lancé dans la livraison rapide de produits d’épicerie, la vidéo par abandonnement en concurrence avec Netflix, ou le service de livraison avec le rachat de Colis Privé, Amazon pourrait maintenant se lancer dans l’accès à Internet.

C’est le site The Information, rapporté par NeoWin, qui lance cette rumeur en s’appuyant, d’après le site, sur une source de l’industrie qui aurait « connaissance du sujet ». Amazon Internet serait lancé en premier lieu sur plusieurs marchés européens comme le Royaume-Uni ou l’Allemagne, mais aucune mention de la France n’est fait pour le moment. Ce n’est pas forcément surprenant quand on sait le contexte particulier de l’accès à Internet en France depuis l’arrivée de la Freebox en 2002 avec un marché ultra concurrentiel.

 

Un opérateur virtuel

Bien sûr, Amazon ne souhaiterait pas perdre trop d’argent en investissant dans la création d’un nouveau réseau qui serait très coûteux, et le géant voudrait signer des partenariats avec des opérateurs nationaux, devant ainsi un opérateur virtuel. C’est peut-être d’ailleurs de là que provient la fuite à l’origine de cette rumeur.

 

Une offre réservée aux membres premium ?

D’après l’article, pour Amazon le but serait de proposer cet accès à Internet dans l’offre d’abonnement premium. Cette offre premium ou prime diffère selon les pays, en France il est question d’une livraison rapide gratuite, de l’accès à Twitch Prime, du stockage illimité de photos, de prêt d’eBook Kindle et d’un accès prioritaire aux ventes flash. On ne sait pas pour le moment si le but serait de faire une réduction sur l’abonnement Internet pour les membres premium ou s’il s’agit carrément d’offrir complètement cet accès à Internet.