Contrairement à ce que nous pensions, Amazon n’a annoncé aucune disponibilité en France pour ses produits et services.

Amazon n’a pas prévu, pour le moment, de commercialiser des produits Echo en France. Cela s’explique par le fait qu’Alexa, l’assistant intelligent, ne supporte toujours pas la langue française. Pourtant, il était question d’une compatibilité en fin d’année, comme l’annonçait certains médias. Alexa ne parle pour le moment que la langue anglaise et allemande : « Echo ne devrait pas être commercialisé ici avant 2018« , a pronostiqué le 13 juin 2017 l’analyste de Forrester Thomas Husson au iMedia Brand Summit. Une stratégie similaire à celle de Google, Assistant était disponible en anglais, puis en allemand et enfin en français depuis le mois de mai. Le Google Home est vendu depuis le mois d’août en France.

C’est un marché à l’état encore embryonnaire en Europe, mais déjà de masse aux Etats-Unis : Amazon possède 70% des parts de marché aux Etats-Unis, loin devant Google. Selon une étude de la société de recherche eMarketer, 35,6 millions d’Américains devraient utiliser, au moins une fois par mois, un tel assistant cette année. Soit une progression de 129 % par rapport à l’an dernier.

Amazon a lancé plusieurs versions d’Echo : après l’appareil de base il y a trois ans (aujourd’hui proposé à 149,99 dollars, soit environ 135 euros), puis une version miniature (Echo Dot, à 49,99 dollars), une version dotée d’une caméra (Echo Show, à 199,99 dollars) est proposée depuis fin avril. Enfin, Amazon a levé les voiles hier sur un nouveau Echo Spot, ainsi qu’une Fire TV 4K qui intègre Alexa (avec une télécommande fournie).

De manière plus générale, de plus en plus de personnes utilisent des assistants personnels contrôlés par la voix. Aux Etats-Unis, ce sont plus de 70 millions d’américains qui utilisent un assistant vocal régulièrement, soit 30 % des utilisateurs de smartphones aux Etats-Unis (source : eMarketer).

Amazon a néanmoins annoncé l’arrivée de l’Echo en Allemagne et au Royaume-Uni. La France sera certainement la prochaine étape.

À lire sur FrAndroid : Amazon Echo Spot, le réveil connecté équipé de l’assistant Alexa