L’iPhone 6 fraîchement annoncé, les premières comparaisons avec les mobiles Android commencent. Et s’il en est un qui à voulu se mesurer à Apple en cette fin d’année, c’est bien Samsung avec son Galaxy Alpha.

iphone6p-gray-select-2014_GEO_EMEA_LANG_FR

« Alors finalement, avec son format de 4,7 pouces et son design revu à la hausse – bien qu’il conserve son dos façon chipolatas piquées – il mérite au moins son appellation « iPhone Killer ». Non pas parce qu’il le surpasse, mais parce qu’il se veut une alternative au prochain smartphone d’Apple lorsqu’il sortira. C’est là alors qu’on pourra juger de sa force ou de sa faiblesse ».

C’est sur cette prévision qu’on avait laissé le prochain terminal estampillé Apple, juste après la présentation du Samsung Galaxy Alpha. A l’époque déjà, on ne doutait guère du positionnement de Samsung avec ce mobile n’arborant qu’un écran de 4,7 pouces, lui qui dépasse pourtant les 5 pouces sur tous ses flagships. Le coréen venait sur ce terrain pour se confronter directement à l’iPhone 6, et il va donc pouvoir le faire dès aujourd’hui, et on verra si Samsung a fait les bons choix.

Samsung Galaxy Alpha

Le Samsung Galaxy adopte donc un écran de 4,7 pouces avec définition HD de 720 x 1280 pixels. Un affichage qui peut paraitre faiblard, mais qui correspond en fait au créneau sur lequel se situe Apple, qui n’a pas l’habitude d’offrir une densité de pixels énorme. Apple joue plutôt le marketing avec les écrans Retina, et Samsung a de quoi le contrer avec son Super AMOLED. Côté processeur, l’Alpha adopte un SoC maison : le Exynos 5430, octocore et cadencé à 1,3 GHz. Si ce processeur doit faire ses preuves, il a l’avantage de coller à la stratégie Apple qui consiste à construire son smartphone avec beaucoup de composants maison. On trouve dans l’Alpha 2 Go de mémoire RAM, un stockage interne de 32 Go, un appareil photo de 12 mégapixels, la compatibilité 4G LTE de catégorie 6 (4G+), et une batterie de 1860 mAh. C’est aussi et surtout sa conception qui lui vaut la comparaison avec les produits Apple. Le design a des similitudes avec ce que sait faire Apple : bordures métalliques, haut parleurs en grilles de points, et une certaine élégance dans la finition.

De son côté, l’iPhone 6 (standard) joue la carte du 4,7 pouces, avec une définition HD (1334 x 750 pixels, soit 326 ppp), un processeur A8 couplé au co-processeur M8 dédié au tracking d’activités, un capteur photo iSight de 8 mégapixels (f/2.2) et un capteur d’empreintes digitales TouchID. On ignore quelle sera son autonomie exacte, Apple restant généralement muet sur le sujet, de même que sur le plan de la RAM. On sait cependant que l’iPhone 6 standard ne pourra pas filmer en 4K, contrairement à l’appareil Samsung, et sera privé d’un détail qui fera la différence chez les opérateurs : au lieu de catégorie 6, ce terminal premium sera compatible avec la 4G de catégorie 4 à 150 Mbps. Côté design, quand Samsung combine le plastique et un contour métal, Apple livre un appareil tout en métal doté d’un écran durci.

 Samsung Galaxy AlphaiPhone 6
Version OSAndroid 4.4.2 KitKatiOS 8
Taille d'écran4,7 pouces4,7 pouces
Définition1280 x 720 pixels1334 x 750 pixels
TechnologieSuper AMOLEDRetina HD
Densité de pixels312 ppp326 ppi
Architecture (SoC)octo-coeur 32 bits Samsung Exynos 5430
Cadence 1,3 GHz
@ 20nm
Apple A8
64 bits @ 20nm
Puce graphiqueMali T628MP6NC
Mémoire vive (RAM)2 GoNC
Mémoire interne 32 Go16, 64 et 128 Go
Micro-SDNonNon
Webcam2,1 mégapixels1,2 mégapixels
Appareil photo12 mégapixels8 mégapixels
Enregistrement vidéo 4K @ 30 fps1080 @ 60 fps
Bluetooth4.04.0
Réseaux4G catégorie 6 à 300 Mbps4G catégorie 4 à 150 Mbps
NFCOuiOui
Batterie1860 mAhNC
Dimensions132,4 x 65,5 x 6,7 mm138,1 x 67 x 6,9 mm
Poids115 grammes129 grammes
Prix conseillé599 euros709 euros

Zoom sur les performances

Avec son SoC Apple A8, le smartphone de la marque à la pomme devrait se placer devant le terminal de Samsung en termes de performances. On ne connaît pas encore les spécifications exactes de l’A8 mais on sait déjà qu’il reprend une architecture 64 bits contre 32 bits pour l’Exynos 5430. L’optimisation d’iOS 8 aux petits oignons permet souvent à l’iPhone de se placer devant ses concurrents. D’autant plus qu’Apple annonce une puissance graphique en hausse de 50 % par rapport à l’iPhone 5S. Il y a de grandes chances que l’on soit en présence de la puce graphique PowerVR GX6650.

android 2014-09-09 à 22.17.24

Performances ou prix ?

Le Galaxy Alpha semble un peu moins élégant que l’iPhone 6, un peu moins performant sur le papier, mais quelques éléments jouent clairement en sa faveur, d’autant que les points communs entre les deux sont nombreux. Si Apple Health semble un peu plus abouti que les fonctions santé du Galaxy Alpha, l’appareil Android mise sur l’enregistrement vidéo 4K, sur l’ouverture logicielle d’Android et sur sa compatibilité réseau lui ouvrant les portes de la 4G+, ce qui reste un gage de durabilité dans le temps. A l’utilisateur final de faire la balance entre atouts et concessions à faire avec chacun des appareils, en gardant un élément à l’esprit : on sait d’ores et déjà que l’iPhone 6 coûtera 709 euros en 16 Go, 819 euros en 64 Go et 919 euros en 128 Go, tandis que le Galaxy Alpha coûtera moins de 700 euros, mais dans une unique mouture 32 Go (sans mémoire extensible). Sachant que les terminaux Samsung ont tendance à bénéficier de baisses de prix rapides, quand ceux d’Apple maintiennent leur tarif pendant un an, ce pourrait bien être votre banquier qui tranchera.