Apple vient donc d’annoncer sa première montre connectée qui prend le nom de Apple Watch. Android Wear a-t-il enfin un concurrent digne de ce nom ?

android 2014-09-09 à 21.17.27

Apple Watch

Apple Watch : les caractéristiques

Voilà, Apple a bel et bien annoncé l’objet que beaucoup attendaient : l’Apple Watch. Pas d’iWatch donc, mais seulement une Watch signée Apple, comme un signe d’arrogance de la part du constructeur pour désigner sa montre comme LA montre connectée. Une montre connectée seulement à l’iPhone d’ailleurs, mais on s’en doutait un peu.  Et d’ailleurs, dire « une » montre est presque une erreur puisqu’Apple va commercialiser deux tailles de montre, l’une de 38 mm et l’autre de 42 mm.

apple watch 4

Apple Watch

Concernant son aspect, elle a des traits communs avec la ZenWatch d’Asus, et ceux qui espéraient un écran rond risquent d’être déçus. Ce qui va réellement séduire le grand public, c’est qu’Apple n’a pas fait de concession sur les matériaux utilisés – et n’en fera pas du coup sur le prix. La montre va d’ailleurs se décliner en trois modèles : Watch, Watch Sport, et Watch Edition. La première sera équipé d’un boitier en acier inoxydable, la seconde bénéficiera d’aluminium, et la dernière sera faite pour le luxe avec de l’or jaune ou rose 18 carats. Presque toutes ont en commun un écran saphir réputé tant pour sa solidité que pour son coût de fabrication élevé – toutes, sauf la Watch Sport.

android 2014-09-09 à 21.12.57

Apple Watch

Le point particulier de son design, c’est qu’elle possède une molette sur le coté droit, qui lui permet de zoomer et dézoomer sur l’interface. À noter que, comme la Moto 360, la watch se recharge par induction. D’après ce qu’on comprend, les composants internes de la montre sont tous disposés sur une seule carte mère, scellée dans la montre. Grâce à cela, elle peut aller dans l’eau, mais c’est iFixit qui risque de ne pas être content.

Chargeur Induction

 

Logiciellement parlant

Au niveau du logiciel, la Watch est faite à partir du système d’exploitation maison, iOS, adapté au format de la montre. Evidemment, il a été en partie modifié. Il faut tout de même avouer que certaines fonctionnalités incorporées à la Watch sont du genre bluffantes : on pense notamment à la génération de réponses rapides pour les messages. Si un ami vous pose la question « tu préfères ceci ou cela ? », la montre est capable de proposer « ceci », « cela » ou « je ne sais pas » en réponses rapides.

Apple Watch

android 2014-09-09 à 21.21.35 Lors de la présentation, on a pu découvrir de nombreuses applications qui semblent bien intégrées dans l’objet, notamment Maps ou Twitter. Cette montre semble se baser beaucoup moins sur l’interaction vocale que ses concurrentes sous Android Wear. Ici, tout est un peu plus tactile. Il existe même une fonctionnalité pour déverrouiller la porte de sa chambre d’hôtel – pas n’importe lequel, nous sommes d’accord – rien qu’en tapotant l’écran de la montre. Comme l’expliquait Luc-Aurélien dans son dernier dossier, Apple veut d’ores et déjà intégrer des usages domotiques, à croire que les utilisateurs devront faire très rapidement le choix entre Android Wear et Apple. Bref, la Watch va intégrer une partie de l’écosystème d’Apple. Et ce qui est intéressant, c’est que l’interface horloge sera aussi grandement customisable. Et tout ceci va couter 349 dollars au début de l’an 2015.

La diversité est du côté d’Android wear

Apple semble avoir sorti là un produit très bien fini, avec un logiciel très bien intégré. Il faudra voir évidemment lors des premiers tests puisqu’on se rappelle qu’Android Wear avait ému tout un peuple lors de son annonce et que le verdict final était beaucoup plus mitigé. Quoi qu’il en soit, la démonstration faite aujourd’hui par Apple devrait pousser Android Wear à accélérer la cadence, et proposer de plus en plus de fonctionnalités et de possibilités. En plus, le logiciel développé par Google a la chance de pouvoir compter sur plusieurs constructeurs tels que LG, Motorola, Asus, Samsung, et Sony. La concurrence avec un autre système d’exploitation devrait conduire les constructeurs à revoir leurs exigences à la hausse. Ce n’est finalement pas plus mal pour le consommateur.

ModèleMotorola Moto 360 (2eme génération)LG G WatchLG G Watch RFossil Q Founder
Taille écran1,37 pouce (42 mm)
1,56 pouce (46 mm)
1,65 pouce1,3 pouce1,5 pouce
Technologie d'écranBacklift LCD
Traitement Gorilla Glass 3
IPS LCDP-OLEDLCD IPS
Définition d'écran360 x 325 pixels (42 mm)
360 × 330 pixels (46 mm)
280 x 280 pixels320 x 320 pixels360 × 326 pixels
Format écranCirculaireCarréCirculaireCirculaire
Espace mémoire4 Go4 Go4 Go4 Go
ProcesseurQualcomm Snapdragon 400Qualcomm Snapdragon 400Qualcomm Snapdragon 400Intel Atom
Mémoire RAM512 Mo512 Mo512 Mo1 Go
GPSNONNONNONNON
WiFiOUINONNONOUI
Dimensions42 x 42 x 11,4 mm
46 x 46 x 11,4 mm
37,9 x 56,4 x 8,9 mm46.4 x 53,6 x 9,7 mm47 x 47 x 13 mm
Poids (boitier)54 grammes59 grammes-72 grammes
Batterie300 ou 400 mAh400 mAh410 mAh400 mAh
Mesure poulsOUINONOUINON
CapteursAccéléromètre, boussole et gyroscopeAccéléromètre, boussole et gyroscopeGyroscope, accéléromètre, boussole, baromètreGyroscope, accéléromètre, boussole, luminosité
RechargementSans-fil inductionModule microUSBModule microUSBStation de charge par induction
Résistance à l'eauIP67IP67IP67IP67
PrixÀ partir de 299 euros199 euros249 euros279 euros
Alors finalement, entre Android Wear et l’Apple Watch, qui est le mieux armé ? Avec toute l’objectivité du monde, et en se projetant un peu dans quelques mois, il semble bien difficile de donner une réponse.