La comparaison entre le Sony Xperia Z3 Compact et le iPhone 6 apparaissait comme une évidence. Mais si le « petit » terminal de Sony n’est pas son porte-étendard, le Sony Xperia Z3 doit aussi passer sur la table de comparaison avec cette fois le iPhone 6 Plus, qui n’a de phablette que la taille.

android 2014-09-12 à 14.10.25

Design : des traits communs

Si la vraie ressemblance se situait surtout entre l’iPhone de 4,7 pouces et le Xperia Z3 Compact, de part le format très proche, on retrouve tout de même des traits communs dans ces deux mobiles. A la différence qu’ici, l’un est plus large que l’autre. Les diagonales d’écrans ne sont pas non plus tout à fait similaire (0,3 pouce de différence) mais l’essence des produits reste intacte. On retrouve cette précision commune dans le design des produits, des matériaux premium utilisés, des finitions sobres et élégantes, et un aspect global qui respire la qualité.

Hardware

Grossomodo, le Xperia Z3 est un Xperia Z3 Compact avec un matériel encore amélioré. Certes, le besoin de puissance n’est pas le même pour les appareils Android que pour les appareils iOS, mais il faut bien faire un point sur le hardware. C’est aussi l’occasion de rappeler de quoi sont fait ces deux mobiles.

Leo_white_front_SCR1-630x1051

Le mobile arbore un écran de 5,2 pouces avec technologie Triluminos et un affichage Full HD. Ceci lui confère une densité de pixels de 424 ppp. Comme le Z3 Compact, le terminal est étanche et possède la certification IP68. Côté processeur, il possède le même SoC que le Z3 Compact, soit un Snapdragon 801 (MSM8974AC) associé à la puce graphique Adreno 330 et à 3 Go de mémoire vive. On y trouve également une mémoire interne de 16 Go qu’il est possible d’augmenter de 128 Go via une carte micro-SD. Enfin, son appareil photo atteint 20,7 mégapixels – et on l’attend au tournant – tandis que sa batterie a une capacité de 3100 mAh. Le mobile est évidemment 4G, et comme l’iPhone 6 Plus, il s’arrête à la catégorie 4 qui permet un débit descendant théorique de 150 Mbps.

L’iPhone 6 Plus est doté d’un écran de 5,5 pouces, avec une définition Full HD également (1080 x 1920 pixels, soit 404 ppp), un processeur A8 couplé au co-processeur M8 dédié au tracking d’activités, un capteur photo iSight de 8 mégapixels (f/2.2) et un capteur d’empreintes digitales TouchID. On ignore quelle sera son autonomie exacte, Apple restant généralement muet sur le sujet, mais la firme a promis qu’elle s’est encore améliorée. On sait cependant que l’iPhone 6 standard peut filmer en 1080p, l’appareil de Sony pouvant filmer en 4K, et qu’il est compatible avec la 4G de catégorie 4 à 150 Mbps tout comme son concurrent du jour.

ModèleSony Xperia Z3iPhone 6
Version OSAndroid 4.4.4iOS 8
Taille d'écran5,2 pouces5,5 pouces
Définition1080 x 1920 pixels1080 x 1920 pixels
TechnologieTriluminosIPS
Densité de pixels424 ppp401 ppp
Architecture (SoC)Qualcomm Snapdragon 801 (MSM8974AC)Apple A8
64 bits @ 20nm
Puce graphiqueAdreno 330/
Mémoire vive (RAM)3 Go de RAM/
Mémoire interne16 Go16 Go
Micro-SD128 GoNon
Webcam2 mégapixels Exmor R (frontal)1,2 mégapixels
Appareil photo20,7 mégapixels Exmor RS (dorsal)8 mégapixels
Enregistrement vidéo4K1080 @ 60 fps
(Slow-Mo à 120 et 240 fps)
Bluetooth4.04.0
Réseaux4G LTE (catégorie 4)4G catégorie 4 à 150 Mbps
NFCOuiOui
Batterie3100 mAhNC
Dimensions146,5 x 72,4 x 7,5 mm158 x 77.7 x 7.1 mm
Poids154 grammes172 grammes
Prix conseillé680 euros809 euros

Logiciel

Apple et Sony, comme on le soulignait lors du précédent comparatif, ont bien quelques points communs du point de vue de l’expérience utilisateur. Concernant Apple, on connait déjà sa force dans ce domaine avec son OS « fermé » et les fonctionnalités qu’il propose, les relations qu’entretiennent les différents appareils pommés, et l’attraction du public grâce à une facilité d’utilisation reconnue.

iphone6-plus-box-silver-2014_GEO_EMEA_LANG_FR

Avec l’arrivée des Xperia Z3 et Z3 Compact, l’expérience Sony prend d’ailleurs un nouveau chemin que les gamers risquent d’apprécier. En effet, les derniers produits de Sony fonctionnent avec la PlayStation 4 et il est par exemple possible d’utiliser le smartphone comme manette, ou d’utiliser une manette de PS4 pour jouer sur le smartphone. C’est évidemment très gadget, mais on sent la volonté de Sony de construire un écosystème propre à sa gamme Xperia. Les activités de Sony étant diverses, on a aussi l’opportunité d’utiliser les services musique de la firme. Bref, deux expériences bien différentes mais aussi propres à chacun.

Deux grands bonhommes

Les deux constructeurs sont incontestablement en concurrence pour cette fin d’année 2014. D’abord, ils sortent tous les deux des terminaux de différentes tailles, et dans ce registre c’est Sony qui a visé le plus petit. Ils proposent tous les deux des performances haut de gamme, quel que soit le modèle choisi. Enfin, ils proposent chacun leur expérience utilisateur propre et leur maitrise du détail. Si Apple semble pouvoir conserver la main, les bons résultats et les ambitions affichées par Sony pourraient lui permettre de rattraper un adversaire qui n’est pas non plus dans la forme de sa vie.