Steve Wozniak, informaticien à l’origine d’Apple au même titre que Steve Jobs, s’est montré très critique envers l’Apple Watch lors d’une interview avec un média australien.

Steve_Wozniak_2010_(4747685358)

Steve Wozniak n’a pas vraiment la langue dans sa poche. Le cofondateur d’Apple s’est un peu lâché à propos d’Apple, de l’Apple Watch et des montres connectées en général, lors d’une interview avec un média financier australien. Alors que la journaliste lui fait remarquer qu’il ne porte pas de montre connectée, Wozniak a répondu qu’il n’a « ni acheté l’Apple Watch, ni commandé ».

« J’ai eu des montres intelligentes et elles n’ont pas changé ma vie par rapport au smartphone », explique-t-il. « Vous savez, j’ai eu des montres connectées, je les ai portées, et je m’en suis débarrassé. Ca n’avait tout simplement pas ce « donnez-moi ce quelque chose de nouveau », et ça m’inquiète ». Tout de même curieux, il concède vouloir « l’utiliser et voir si cela améliore [son] quotidien », mais il émet des doutes. Ce qu’il reproche particulièrement à l’Apple Watch, c’est de commercialiser beaucoup de modèles aux différences peu flagrantes. « Si vous achetez le modèle en or à 17 000 dollars, vous en avez pour votre argent », poursuit-il. « C’est comme la Rolex en or. Vous achetez pour 17 000 dollars de prestige. Mais pour toutes les autres, il y a 20 modèles de 500 à 1 100 dollars, et la seule différence, c’est le bracelet. Donc je me demande si Apple vend des montres ou des bracelets ».

Ce n’est pas la première fois que l’homme fait des déclarations peu flatteuses envers Apple. L’an dernier, il avait expliqué qu’il serait curieux de voir ce que donnerait un iPhone fonctionnant sous Android. Il était d’ailleurs apparu avec les représentants de Xiaomi et n’avait pas été avare de compliments envers la firme chinoise. Rappelons également que ces déclarations surviennent au lendemain d’informations concernant la diminution des ventes de l’Apple Watch.