Le service de paiement Apple Pay, prêt à débarquer en Chine. Apple vient de l’annoncer officiellement.

apple0132

D’un côté, Google accélère le développement de son service « Android Pay », de nouveaux partenariats et des déploiements ont été annoncés cette semaine. C’est l’Australie qui devrait bénéficier du service dans les prochaines semaines. De l’autre, pour Apple, adopte une autre stratégie. L’entreprise vise ses plus gros marchés, après les Etats-Unis, elle annonce officiellement un lancement en Chine. Ce lancement se fera en partenariat avec China UnionPay (et ses 260 millions de clients), une entreprise gouvernementale qui est la seule société de cartes de crédit en Chine.

 

Apple Play a de sérieux concurrents

Apple Pay va devoir se confronter à un acteur de taille : Alibaba Alipay (3250 millions d’utilisateurs) et Tencent WePay, deux services de paiement, disponibles sur WeChat. L’application de messagerie instantanée rencontre un énorme succès en Chine, elle enchaîne les records, compterait plus de 700 millions d’utilisateurs, et se rapproche de plus en plus de Facebook. Le succès est donc loin d’être garanti pour Apple en Chine.

Pour rappel, Apple Play est disponible aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada et en Australie.

 

Orange Cash en France

En France, pour le moment il faut compter sur des acteurs comme Orange Cash. Il est déjà possible de payer avec son smartphone compatible dans certains magasins, comme à Picard (jusqu’à 300 euros). Néanmoins, l’opérateur s’est peut-être lancé trop tard, les géants comme Facebook ou Google devraient se lancer l’année prochaine dans le reste des pays européens.