Les négociations entre les géants Apple, Samsung et LG ont fait du bruit. Depuis quelques semaines, des bruits de couloirs annonçaient des pourparlers entre l’entreprise américaine et les entreprises coréennes pour la fourniture de la technologie d’écran OLED sur les prochains iPhone.

flexible-rollable-oled_02

Technologie P-OLED flexible

L’OLED est très présent sur le marché des produits Android, à travers les smartphones qui adoptent l’AMOLED de Samsung, mais aussi les montres connectées, comme celles de Motorola et Samsung par exemple. Dernièrement, Huawei et OnePlus ont adopté cette technologie, pour le Mate S et le OnePlus X.

Selon Electronic Times, un média coréen, l’accord serait valorisé à 12,8 milliards de dollars, soit environ 12 milliards d’euros. Samsung fournirait à Apple environ 30 % d’écrans de plus que LG. Même si les négociations sont avancées, elles marquent des ralentissements. En effet, Apple et Samsung auraient des difficultés à trouver des accords sur tous les sujets : d’un côté, Apple ne souhaiterait pas que Samsung ait des marges à deux chiffres dans l’opération, de l’autre, Samsung aurait des craintes de voir sa technologie « volée ». En effet, Apple exigerait une étroite collaboration, ce qui implique de partager des secrets de fabrication.

Alors l’iPhone OLED pour demain ? Pas vraiment, les spécialistes estiment que le premier iPhone OLED arriverait en 2018.

 

Pourquoi cette technologie intéresse t-elle Apple ?

Vous connaissez sûrement la principale fonctionnalité de l’OLED, elle offre un contraste infini. Les qualités ne manquent pas : une forte luminosité et un beau rendu des couleurs, avec un contraste très important. Cependant, les dernières applications montrent encore une mauvaise gestion des couleurs, un peu trop saturées – et donc éloignées du rendu réel.

LG G Flex 2

Néanmoins, cette technologie a été fortement développée ces dernières années, elle est aujourd’hui la technologie que l’on retrouve dans de nombreux produits d’avenir. Grâce à sa latence bien plus faible que la technologie LCD, elle est utilisée dans le monde de la réalité virtuelle (VR). Nous avons également pu voir de nombreuses démonstrations d’écrans flexibles basés sur la technologie OLED. C’est le cas du LG G Flex 2, qui utilise la technologie P-OLED avec un écran incurvé. D’ailleurs, un écran qui ne nous avait pas convaincu à l’époque. Vous imaginez l’Apple Watch flexible ?

Nous pourrions donc imaginer un iPhone adapté à la réalité virtuelle, et pourquoi pas avec un écran incurvé ou flexible. D’ici là, la technologie OLED aura peut-être corrigé tous les défauts que nous lui connaissons.

Plus sur le même sujet : Ecrans IPS, AMOLED, IGZO, LTPS : tout savoir sur les...