Nous avons comparé la nouvelle Mi Pad 2 de Xiaomi avec l’ancienne Mi Pad mais aussi l’iPad Mini 4 en terme de performances. L’occasion de vérifier si la nouvelle venue est à même de remplacer la Mi Pad première du nom pour les utilisateurs les plus gourmands, mais aussi si la tablette de Xiaomi tient la route face à l’iPad mini, la reine de sa catégorie. Xiaomi a-t-il fait le bon choix de laisser le Tegra K1 de la Mi Pad 1 pour la remplacer par une puce Intel Atom sur cette Mi Pad 2 ? La solution intégrée d’Apple réussit-elle à faire mieux ? Réponses en chiffres dans notre comparatif de performances.

Apple iPad mini 4 (1 sur 2)

Nous avons testé la nouvelle tablette Mi Pad 2 de Xiaomi il y a peu. Nous profitons de l’avoir entre nos mains pour réaliser quelques comparatifs avec les deux concurrents principaux : l’iPad mini d’Apple mais aussi la Mi Pad première du nom, qui date de 2014 mais qui reste totalement dans la course. Précisons d’emblée les raisons d’avoir choisi ses trois appareils : ils partagent la même diagonale d’écran (7,9 pouces) au format 4/3 ainsi que la même définition (2048 × 15360 pixels). Si la Mi Pad v1 était en plastique et pouvait faire penser à un gros iPhone 5C, la nouvelle Mi Pad 2 intègre de l’aluminium qui lui permet de ressembler encore un peu plus à la petite tablette d’Apple. Pour le comparatif, nous avons choisi l’iPad mini 4 sorti en octobre 2015.

 

Des bases techniques différentes

Commençons avec les présentations techniques. Si les trois tablettes partagent la même quantité de mémoire vive (2 Go), leur partie processeur et graphique est totalement différente. Ainsi, la Mi Pad 2 a opté pour un Intel Atom x5-Z8500 avec ses quatre cœurs Airmont gravés en 14 nm et cadencés à 2,24 GHz supportant la LPDDR3 à 1600 MHz. Pour rappel, la Mi Pad première du nom était doté d’un puissant Tegra K1 avec quatre cœurs Cortex-A15 cadencés à 2,2 GHz, gravés en 28 nm, supportant la LPDDR3 à 2133 MHz. Du côté de l’iPad mini 4, la puce Apple A8 intègre seulement deux cœurs Typhoon cadencés à 1,5 GHz, gravés en 20 nm et supportant la LPRR3 à 1600 MHz.

 Intel Atom x5-Z8500Nvidia Tegra K1 (32 bits)Apple A8
Processeur4 x Airmont (x86) @ 2,24 GHz4 x Cortex-A15 (ARMv7) @ 2,2 GHz2 x Typhoon (ARMv8) @ 1,4 GHz
GPUIntel HD GraphicsKeplerPowerVR GX6450
RAMLPDDR3-1600LPDDR3-2133LPDDR3-1600
Gravure14 nm28 nm20 nm

Pour la partie graphique, l’Apple A8 intègre un PowerVR GX6450 avec 4 unités d’exécution, le Tegra K1 opte pour sa part pour un GPU Kepler avec 192 cœurs et la puce Intel Atom x5-Z8500 préfère la solution HD Graphics avec 12 unités d’exécution. Notons que sous iOS, l’Apple A8 supporte Metal, l’API graphique de bas niveau similaire à Vulkan. Contrairement à Vulkan sous Android, on trouve déjà des titres (et des benchmarks) supportant Metal permettant de grappiller quelques images par seconde supplémentaire. Sur GFXBench, on trouve deux résultats : les premiers sans Metal et les seconds avec le support de Metal activé. Alors, qui s’en sort le mieux dans les tests de performance ?

Benchmark/AppareilXiaomi Mi Pad 2Xiami Mi PadApple iPad mini 4
3DMark Ice Storm Unlimited Total25 652 points
25 487 points18 737 points
3DMark Ice Storm Unlimited Graphics27 246 points
30 285 points25 311 points9
3DMark Ice Storm Unlimited Physics21 952 points16 425 points9 827 points
GFXBench
(T-Rex Offscreen)
34 FPS
64,9 FPS
46,9 / 50,2 FPS
GFXBench
(Manhattan Offscreen)
19 FPS31,1 FPS21 / 22,5 FPS

Comme on peut le voir dans le tableau, c’est la Mi Pad premier du nom qui détient la première place en terme de performances. Il n’y a que dans le domaine du processeur (le test physics de 3DMark) que le Tegra K1 et ses quatre cœurs Cortex-A15 arrivent à bout de souffle. Sur ce test, on peut voir que la présence de seulement deux cœurs sur l’iPad mini 4 le place en dernière position. Sur les benchmarks graphiques, le Mi Pad premier du nom fait parler la poudre, suivi de près par l’iPad mini 4 alors que la nouvelle Mi Pad 2 referme la marche. On voit que le support de Metal permet à l’iPad mini de grignoter quelques FPS sur GFXBench.

T-Rex
  • Mi Pad 2 : 34
  • Mi Pad : 65
  • iPad mini 4 : 47

Et dans les jeux ? Si la nouvelle Mi Pad 2 a du mal à faire tourner tous les titres comme nous le précisions dans notre test, la Mi Pad première du nom n’a aucun souci avec son Tegra K1. C’est également le cas de l’iPad mini 4 qui ne souffre pas, même après de longues dizaines minutes de jeu en continu. Au quotidien, iOS nous semble mieux optimisé que MIUI et l’iPad est donc plus agréable à utiliser. Une version stock d’Android aurait sûrement permis à la nouvelle Mi Pad de mieux exprimer son plein potentiel.

 

Une Mi Pad 2 qui déçoit

La nouvelle Mi Pad 2 ne peut donc que décevoir face à sa prédecesseure, du moins en terme de performances. Nous avons alors hâte de pouvoir mettre nos mains sur la version Windows 10 de la Mi Pad 2, mais aussi pourquoi pas, tenter d’installer AOSP et mesurer les performances de l’appareil.

Apple iPad mini 4 (2 sur 2)