Habitués des partenariats, mais aussi des procès, dans l’univers mobile, Samsung et Apple pourraient d’ores et déjà avoir scellé un accord pour la fabrication des écrans OLED de l’iPhone à partir de 2017.

amoled

D’après le Korea Herald, Samsung Display et Apple auraient conclu un deal concernant la fabrication d’écrans OLED pour l’iPhone à partir de 2017. L’accord, qui atteindrait le montant de 2,59 milliards de dollars, prévoirait la fourniture de 100 millions d’écrans OLED par an. Des écrans de 5,5 pouces d’après le média, ce qui laisse donc penser que le constructeur californien n’est pas près de laisser tomber ses versions « Plus ».

Si cet accord est avéré, Samsung pourrait donc devenir le principal fournisseur d’écrans OLED pour l’iPhone, bien que la firme s’appuie également sur les chaînes de production de LG ou Japan Display.

Plus récemment encore, c’est Sharp qui était au centre des rumeurs sur le même sujet. Il se disait alors que Sharp Display et Foxconn plancheraient actuellement sur la construction de trois lignes de productions dédiées aux dalles AMOLED et, si ce projet va à son terme, offriraient ainsi une capacité de production d’environ 10 millions d’écrans par mois.

Evidemment, il faut prendre ces informations avec beaucoup de recul, bien que les rumeurs d’un passage du LCD à l’OLED chez Apple soient récurrentes. Étrangement, l’article du Korea Herald n’est plus accessible et affiche désormais un message d’erreur.