Pour l’iPhone 7, Apple proposerait enfin 32 Go d’espace de stockage pour ses modèles de smartphones premier prix. L’iPhone 7 signerait donc la fin des maigres 16 Go de mémoire flash proposés sur les iPhone 6s et 6s Plus.

imessage iphone

Depuis l’iPhone 5 commercialisé en 2012, Apple propose seulement 16 Go de mémoire vive pour les premiers prix de ses smartphones. Il faut alors débourser une petite centaine d’euros supplémentaires pour passer au modèle supérieur de 32 Go. Depuis l’iPhone 6, le modèle de 32 Go est passé à la trappe, et les consommateurs doivent donc choisir entre 16 et 64 Go, voire même 128 Go pour le modèle le plus coûteux. Si l’on en croit les sources du Wall Street Journal, Apple abandonnerait les modèles dotés de 16 Go de mémoire flash et proposerait directement des iPhone intégrant au moins 32 Go d’espace de stockage. Apple va-t-il se permettre d’augmenter le prix de vente de ses iPhone premiers prix avec cette hausse de la quantité de mémoire ?

 

Les nouveautés de l’iPhone 7

Pour avoir cette réponse, il faudra patienter jusqu’en septembre prochain puisqu’Apple devrait officialiser les iPhone 7 et iPhone 7 Plus aux alentours de la rentrée. On s’attend à un design qui évolue légèrement puisque certains parlent de la suppression des bandes en plastiques pour les antennes, mais aussi une caméra un peu plus épaisse et la résistance à l’eau. Certaines rumeurs évoquent la présence d’un double capteur photo, à l’image du LG G5 ou du Huawei P9, mais rien n’est moins sûr. L’espace de stockage pourrait même atteindre 256 Go sur les modèles les plus chers et on s’attend à la disparition du port mini Jack, au profit du port Lightning, comme sur les téléphones Android où le port USB Type-C commence à remplacer le port mini-Jack.

À lire sur FrAndroid : A-t-on réellement intérêt à passer du jack à l’USB Type-C pour écouter de la musique ?

 

32 Go sinon rien

Malgré la démocratisation du stockage en ligne (plus communément appelé cloud), les smartphones requièrent de plus en plus d’espace de stockage, puisque les photos sont de plus en plus lourdes, à cause de définitions toujours plus élevées ou de l’enregistrement en RAW. Les applications et les jeux mobiles prennent eux aussi de plus en plus de place sur les téléphones. Il est loin le temps où 4 Go d’espace de stockage suffisaient sur un smartphone.