Ca y est, Apple Pay vient d’être officiellement lancé en France, un mois après l’annonce de son lancement dans l’Hexagone par Apple. Le système est pour le moment réservé aux clients Visa des banques du groupe BPCE, c’est-à-dire la Caisse d’Épargne et la Banque Populaire mais également des clients Mastercard de la banque Carrefour. 400 000 terminaux sont déjà compatibles avec la solution de paiement mobile sans contact d’Apple.

Apple Pay

C’est par l’intermédiaire d’un communiqué de presse que le groupe financier Visa annonce la disponibilité d’Apple Pay en France. Pour le moment, la solution de paiement mobile sans contact d’Apple n’est pas disponible pour tous les Français, mais uniquement pour les clients de la Banque Populaire, de la Caisse d’Épargne ainsi que de Carrefour Banque. Plus exactement, les clients d’une des banques du groupe BPCE doivent détenir une carte Visa compatible avec le service alors que c’est une carte Mastercard pour les clients de Carrefour Banque. Une fois que ces conditions sont réunies, il devient alors possible de renseigner sa carte bancaire au sein de l’application Apple Pay pour réaliser des paiements sans contact.

La bonne nouvelle, c’est que l’on trouve déjà 400 000 terminaux de paiement compatible à travers la France (sur 577 000 terminaux sans contact). Pour la partie technique, il suffit que le terminal prenne en charge les paiements sans contact (NFC) et soit compatible avec les cartes VISA pour accepter un paiement en provenance d’un iPhone compatible (6, 6s ou SE), d’un iPad ou d’une Apple Watch. Le service Apple Pay devrait se révéler très pratique cet été afin de s’acheter une glace en bord de mer en maillot de bain, sans avoir besoin de garder son porte-feuille sur soi.

 

20 ou 300 euros de limite de paiement

Attention toutefois, puisque certains terminaux n’acceptent pas les paiements sans contact d’un montant supérieur à 20 euros. Apple Pay, quant à lui, permet de réaliser des paiements jusqu’à un montant de 300 euros, à condition que le terminal de paiement le supporte. Visa précise que les terminaux seront mis à jour au fur et à mesure et que d’ici la fin de l’année, la majorité des appareils permettront de réaliser des paiements de plus de 20 euros.

 

Android et Samsung Pay en ligne de mire ?

En France, on attend toujours avec impatience l’arrivée des solutions de paiement mobile sans contact compatible avec les appareils sous Android, que ce soit Android Pay, mais aussi Samsung Pay. Pour rappel, Android Pay est pour le moment seulement disponible aux États-Unis et en Angleterre alors que Samsung Pay se limite à l’Asie, aux États-Unis et à l’Espagne.