La présentation d’un nouvel iPhone résonne toujours comme un coup de tonnerre dans le monde de la téléphonie, et plus particulièrement dans celui d’Android, qui détient la majorité des parts de ce secteur. Les iPhone 7 et 7 Plus, comme toujours, ont été annoncés par Cupertino comme les meilleurs smartphones jamais conçus par Apple – on s’en serait douté – et ont été associés à une liste relativement longues de nouvelles caractéristiques. Nouvelles pour l’iPhone, certes, mais le sont-elles autant dans le monde d’Android ? Tour d’horizon des atouts des iPhone 7 et 7 Plus, de leur étanchéité à leurs fonctionnalités photo, comparées aux meilleurs smartphones Android du moment.

Caractéristiques des iPhone 7Samsung Galaxy S7LG G5Huawei P9Lenovo Moto ZSony Xperia XZ
Certification IP67Oui (certification IP68)NonNonNonOui (IP68)
Flou d'arrière-plan logicielNonNonOuiNonNon
Zoom photo hybride (optique et numérique)NonOui (grâce à son double capteur)NonNonNon
Stabilisation optiqueOuiOuiNonOuiOui (5 axes)
Format photo RAWOuiOuiOuiOuiOui
Puce quadruple-cœurOui (Snapdragon 820)Oui (Snapdragon 820)Oui (Kirin 955 octo-core)Oui (Snapdragon 820)Oui (Snapdragon 820)
Disparition de la prise jackNonNonNonOuiNon
Stockage de 32 à 256 GoOui (32 Go + port microSD jusqu'à 256 Go)Oui (32 Go + port microSD jusqu'à 256 Go)Oui (32 Go + port microSD jusqu'à 256 Go)Oui (32 Go + port microSD jusqu'à 256 Go)Oui (32 + port microSD jusqu'à 256 Go)
4G de catégorie 9OuiNon (catégorie 6)Non (catégorie 6)OuiOui
Bouton Home à détection de pressionNon (bouton cliquableNonNonNonNon

Un iPhone 7 étanche

C’est la première caractéristique mise en avant par Tim Cook et ses équipes : alors que les précédents iPhone n’étaient pas certifiés étanches (mais résistaient correctement à l’eau), les iPhone 7 et 7 Plus bénéficient d’une certification IP67, alors même que leur prise Lightning n’est protégée par aucune trappe. Forcément, c’est une bonne nouvelle pour les maladroits de tout type et autres adeptes des photos au bord de la piscine.

iPhone 7 waterproof

Il est à noter qu’Apple est loin d’être le premier à miser sur l’étanchéité pour mettre en avant ses produits. Le maître en la matière reste Sony, qui assure l’étanchéité de ses terminaux haut de gamme depuis les Xperia Z, et certifie ses derniers produits – Xperia X Performance ou Xperia XZ – IP68. Les durée et profondeur d’immersion autorisée sont ainsi légèrement plus importantes. On notera que le Samsung Galaxy S7 est également étanche (IP68), lui aussi sans trappe de protection. Les autres marques, elles, préfèrent ne pas se mouiller.

Un appareil photo truffé de fonctionnalités

L’étanchéité, c’est bien joli, mais c’est le nouvel appareil photo de l’iPhone 7 (et surtout celui de l’iPhone 7 Plus) qui en constitue l’attrait principal. L’appareil dispose d’un capteur de 12 mégapixels, comme le Galaxy S7 de Samsung, stabilisé et doté d’une ouverture f/1.8. On en ignore l’origine et la taille de ses pixels n’a pas été mentionnée, et les photos en basse luminosité – un argument majeur chez ses concurrents – n’ont pas été mis en avant par Apple.

Capture d’écran 2016-09-08 à 16.51.36

En revanche, Cupertino annonce plusieurs éléments. On passera rapidement sur la possibilité de shooter en RAW (et en 4K pour la vidéo), ce qui est désormais un acquis chez les smartphones haut de gamme sous Android. La stabilisation optique est d’ailleurs à peu près dans le même cas, puisqu’à l’exception du Huawei P9, tous les terminaux premium du moment en sont équipés. Le HTC 10, que nous n’avons pas intégré à notre tableau faute de place, bénéficie même d’un appareil photo frontal stabilisé.

À lire sur FrAndroid : Apple : Zoom sur le double capteur photo de l’iPhone 7 Plus

Plus marquant, l’iPhone 7 Plus bénéficie d’un double capteur photo. Ce dernier est destiné à plusieurs usages. Il permet notamment d’obtenir un flou d’arrière-plan prometteur, puisqu’il fonctionne sur la base d’une reconnaissance des sujets, qu’il « détoure » afin d’assurer un flou à l’arrière-plan. Le P9 propose un flou d’arrière-plan géré de manière moins précise, mais toujours grâce à son double capteur. Quant au zoom optique (2x) promis par la Pomme, il est certainement l’argument qui le démarque le plus de la concurrence, puisqu’à l’exception du G5, qui utilise son double capteur (avec deux focales différentes) pour obtenir des plans plus serrés, la notion de zoom est absente de la communication chez ses concurrents.

Un SoC quadruple-cœur

La nouveauté de cette année tient également – on n’en attendait pas moins – à un gain en performance. Les iPhone 7 embarquent donc une puce A10 Fusion remplaçant l’A9 de l’an dernier (double-cœur), et qui dispose de quatre cœurs. Apple n’y va pas de main morte, puisqu’il présente ce SoC comme le plus puissant du monde mobile, et promet +50 % de performances graphiques par rapport à la puce A9, pour +40 % de performances globales.

Capture d’écran 2016-09-08 à 17.02.30

Il faut noter que par rapport la puce A9 livrait des performances comparables, l’an dernier, à celles du Snapdragon 810, et que l’on peut espérer que l’A10 Fusion égale, voire dépasse le Snapdragon 820 de cette année. Quant au nombre de cœur, il faut rappeler qu’il n’est pas réellement déterminant en termes de performances. En revanche, la question de l’autonomie reste en suspens, puisqu’Apple n’a pas détaillé la consommation de cette puce ni la capacité de la batterie intégrée aux deux iPhone même si Apple intègre désormais des cœurs basse consommation.

La prise jack n'est plus d'actualité

Comme prévu, l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus « enterrent » la vieille prise jack, un incontournable chez ses concurrents, et la remplace par une prise Lightning permettant de faire transiter du son analogique et numérique. Est-ce une exclusivité d’Apple ? Pas tout à fait, puisque le Moto Z de Lenovo, qui sortira dans quelques jours, s’appuie lui aussi sur un unique connecteur (USB Type-C) contraignant l’utilisateur à utiliser un adaptateur, à investir dans du matériel audio sans fil ou à passer par des écouteurs dotés d’un branchement USB Type-C.

Capture d’écran 2016-09-08 à 17.16.07

Avant Lenovo, et de manière un peu plus confidentielle, il faut noter que LeEco avait lui aussi supprimé la prise jack de son Max 2, présenté dès le mois d’avril. On répondra à ceux qui arguent que les rumeurs ont conduit les concurrents d’Apple à se presser pour sortir leurs produits, mais il faut noter que le sujet était arrivé sur le tapis il y a déjà un an, grâce aux évolutions de l’USB Type-C.

C’est une bonne nouvelle pour ceux qui veulent investir dans des iPhone 7, d’autant que le port microSD n’y a toujours pas droit de cité. Les smartphones ne sont plus proposés en version 16 Go et démarrent à 32 Go de stockage, un espace suffisant pour la plupart des utilisateurs. En revanche, les amateurs de vidéos filmées en 4K et de photos capturées en RAW auront besoin d’un peu plus d’espace : ils devront opter pour une version 128 ou 256 Go nettement plus onéreuse, une capacité rare (les 128 Go ont été vus chez les Galaxy S6 l’an dernier) ou inédite (pour les 256 Go).

Ces capacités de stockage très généreuses sont à mettre en regard des 32 Go que proposent la très large majorité des smartphones haut de gamme sous Android. Mais ces derniers proposent un système de cartes microSD offrant des possibilités d’extension de mémoire à la fois généreuses et flexibles, mêmes si elles sont moins rapides que l’espace de stockage de base du téléphone.

L'arrivée de la 4G de catégorie 9

Capture d’écran 2016-09-08 à 16.48.51

Pas de surprise du côté de la 4G. Le Snapdragon 820 de Qualcomm intègre le modem X12 compatible avec la 4G de catégorie 12. On retrouve en réalité une 4G de catégorie 9 chez la très grande majorité des smartphones haut de gamme – une catégorie qui n’est pas encore exploitée dans nos contrées, mais qui pourrait l’être avant que les smartphones en question ne soient hors d’usage. Les iPhone 6s et 6s Plus se contentaient de la catégorie 6, les voici qui passent eux aussi à la catégorie 9 : autant dire qu’ils s’alignent sur les standards du haut de gamme.

Un bouton Home à détection de pression

Capture d’écran 2016-09-08 à 16.50.54

Parmi les nombreux ajouts aux iPhone 7, on retrouve un bouton Home qui accueille toujours un capteur d’empreintes digitales, mais n’est plus « cliquable ». Il faut désormais passer dans un système de pression reconnue sur le bouton, comme sur un écran Force Touch. De fait, aucun constructeur Android ne propose ce type de bouton, les uns utilisant un bouton cliquable, les autres non. Doit-on pour autant regretter l’exclusivité de ce type de touche dans l’univers d’Android ? Pas si sûr.

Vidéo