Si l’on se fie aux premiers signes, et aux chiffres annoncés par certains opérateurs américains, l’iPhone 7 serait en train de battre des records de précommandes. Tout simplement.

Capture d’écran 2016-09-14 à 10.58.39

Il faut toujours se méfier lorsqu’on est confronté aux premiers chiffres de précommandes de produits stars. Les constructeurs, revendeurs et opérateurs souhaitent souvent en faire une grande cérémonie de marketing et créer encore plus la demande en annonçant des précommandes énormes et des ruptures de stock rapides. L’iPhone 7, dont on pensait que le peu de nouveautés ferait douter les consommateurs, aurait finalement lui aussi battu des records. Finalement, la décision d’Apple de taire les premiers chiffres de vente ne laisserait pas présager de mauvais chiffres.

Les opérateurs américains ont été les premiers a communiquer à ce sujet. T-Mobile a annoncé, vendredi dernier, avoir réalisé sa plus belle journée de vente de son histoire, rien que ça, tandis que Sprint indique que les réservations d’iPhone 7 ont bondi de 375 % par rapport à celles de l’iPhone 6s, dans les trois premiers jours des précommandes.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

En France, la demande a été visiblement aussi forte, puisque les distributeurs n’arrivent pas à suivre la demande. Chez la FNAC, certains clients ayant précommandé l’iPhone 7 indiquent que la date de livraison du produit a été repoussée. Selon nos informations, la FNAC, ne pourra pas honorer toutes les précommandes puisqu’Apple aurait choisi d’utiliser ses stocks disponibles en France en priorité pour ses clients de l’Apple Store. Il semblerait donc qu’Apple se soit laissé surprendre par la forte demande pour l’iPhone 7.

À lire sur FrAndroid : iPhone 7 et iPhone 7 Plus : où les précommander ?