Si l’on en croit Adrian Ludwig, le patron de la sécurité d’Android, les Google Pixel sont aussi sécurisés que les iPhone d’Apple. Plus globalement, l’homme pense qu’Android est aussi sécurisé qu’iOS.

pixel-1

Les terminaux sous iOS sont réputés pour être très sécurisés. On se souvient en effet de l’épisode de l’iPhone du terroriste américain, presque impossible à cracker. Apple intègre en effet des mécanismes et des composants destinés à la sécurité. Pour rassurer les mobinautes, Adrian Ludwig, directeur de la division sécurité d’Android a tenu quelques propos intéressants lors d’une interview avec le site Motherboard.

 

Android et iOS se valent

Pour l’homme, « presque toutes les menaces ont des conséquences similaires sur les deux systèmes » avant d’ajouter qu’il « n’y a pas de doute qu’un Google Pixel et qu’un iPhone sont similaires sur la question de la sécurité ». L’ingénieur croit beaucoup en la capacité d’Android à améliorer sa sécurité grâce à son approche ouverte, contrairement à iOS.

Pour démontrer ses affirmations, l’homme a pris l’exemple de la faille StageFright qui a touché 95% des terminaux sous Android. Selon Adrian Ludwig, il n’y a aucune trace que cette faille ait été utilisée dans la pratique. Pour Adrian, seul 1% des terminaux sous Android sont infectés par un malware.

 

Pas d’attaque de masse à craindre

Mais la phrase la plus intéressante est sûrement celle qui fait référence à l’exploitation à grande échelle d’une faille. Pour l’homme, on ne devrait pas assister à une faille permettant de mettre à mal l’ensemble de l’écosystème Android. Il estime en effet que les constructeurs et les opérateurs se sont améliorés ces derniers mois, avec une meilleure réactivité pour proposer rapidement les mises à jour de sécurité.

Android reste toutefois loin d’iOS dans le domaine des mises à jour, puisqu’aux dernières nouvelles, iOS 10 était présent sur 60% des appareils Apple contre 1 % pour Android 7.0 Nougat.