La référence des tablettes petit format, l’iPad mini, serait sur le point de tirer sa révérence. À qui la faute ? Aux grands smartphones !

L’iPad mini 4 bientôt abandonné ?

Apple serait sur le point d’abandonner l’iPad mini, selon une source du site internet américain BGR. C’est ce qu’on apprend à la veille de la WWDC, à laquelle on attend le renouvellement de certains iPad, et notamment de l’iPad mini 4, lancé il y a près de deux ans.

Les chiffres de ventes sont « très clairs », selon cet informateur, le petit iPad ne se vend pas assez bien. En cause, « un cannibalisme féroce entre nos propres produits », précise cette source. L’iPad mini serait « éjecté de sa propre catégorie », en particulier par l’iPhone 7 Plus, dont l’écran mesure 5,5 pouces de diagonale.

Il faut dire que lorsque l’iPad mini a été lancé, en 2012, son écran de 8 pouces était beaucoup plus grand que celui de 4 pouces de l’iPhone 5. Mais depuis, les écrans se sont agrandis sur tous les segments du marché, et les attentes des consommateurs ont visiblement changé.

À lire sur FrAndroid : WWDC 2017 : que présentera Apple le 5 juin ?

Apple suivrait (de nouveau) la tendance

L’abandon (encore supposé) de l’iPad mini serait symbolique, mais en réalité il y a eu des signes précurseurs.

Dernièrement, Samsung a effectivement lancé la Galaxy Tab S3 en une seule variante 9,7 pouces, sans reconduire la version 8 pouces. Google aussi a abandonné les petits formats, progressivement dès 2014, en passant des Nexus 7, références en leur temps, à la Nexus 9 puis à la Pixel C, dont l’écran fait 10,2 pouces de diagonale.

Reste à savoir si le marché de la tablette est vraiment en mauvaise santé ou si les fabricants ne veulent pas se faire à l’idée qu’une tablette est un produit qu’on renouvelle beaucoup moins qu’un téléphone… Nous évoquons justement quelques pistes à ce sujet dans cet article.

À lire sur FrAndroid : Les tablettes se vendent mal… Mais pourquoi ?