Apple voudrait utiliser exclusivement des écrans OLED pour ses iPhone en 2018, une décision qui aurait une lourde influence sur le marché.

Crédit : Benjamin Geskin

Si les rumeurs concernant le prochain iPhone ont vu juste, Apple va dévoiler en septembre son premier iPhone équipé d’un écran OLED, pour fêter les 10 ans d’existence de son smartphone sur le marché. Jusqu’à présent, tous les iPhone depuis le premier utilisaient des écrans LCD IPS plutôt classique, bien que de très bonne qualité.

Depuis quelques années, les écrans OLED ont beaucoup gagné en qualité, au point de dépasser les écrans LCD sur tous les plans : le contraste est évidemment très bon, mais aussi la justesse des couleurs, la luminosité, la finesse de l’affichage, etc. Enfin, grâce à l’utilisation d’un écran OLED, Apple devrait être en mesure de réduire les marges autour de l’écran au maximum.

 

Une généralisation dès 2018

Malheureusement pour Apple, la production d’écran OLED n’est pas suffisante en 2017 pour pouvoir suivre la demande, en particulier à la sortie d’un iPhone. Résultat, cette année l’écran OLED ne devrait être présent que dans un modèle bien particulièrement et certainement vendu très cher.

En revanche, d’après le très sérieux Nikkei, Apple voudrait proposer des écrans OLED sur tous les iPhone dès la génération de 2018. Si cela se confirme, alors le journal imagine, à raison, que les écrans OLED pourraient se généraliser dans tous les smartphones haut de gamme du marché.

Il est vrai que les fabricants ont tendance à attendre l’implémentation d’une technologie par Apple, avant de l’utiliser à leurs tours. On se souvient par exemple de l’utilisation de l’écran haute résolution, ou du lecteur d’empreinte qui ont tous les deux étés popularisé par Apple.