On l’appelle iPhone 8 par habitude, mais son nom reste encore un mystère, contrairement à sa fiche technique dont on sait beaucoup de choses. Plus que jamais, les rumeurs concernant le prochain iPhone sont suivies et attirent les lecteurs, qu’ils soient fans d’Apple ou non. Il faut dire que pour fêter les 10 ans de son produit phare, la marque à la pomme serait prête à revoir complètement, ou presque, sa copie et se permettrait enfin de rattraper son retard technologique sur la concurrence.

Crédit : Danny Winget

Article mise à jour le 11 août : Samsung a augmenté la production d’écrans OLED pour suivre la demande d’Apple. Le firmware de HomePod continue de révéler des informations sur l’iPhone 8, sur Face ID et sur le nouveau bouton home. Après le début de la production, des premières photos de l’iPhone 8 ont circulé sur le web.

 

Trois iPhone au lieu de deux

Cette année marque donc les 10 ans de l’iPhone et, à ce titre, les rumeurs s’accordent à penser qu’Apple prépare un évènement très spécial. Le fabricant préparerait un iPhone à la pointe technologiquement, ce qui l’obligerait à en limiter les quantités produites.

Les trois modèles supposés d’iPhone en 2017

Pour ne pas rater des ventes, la marque à la pomme aurait donc décidé de ne pas sortir deux modèles, comme chaque année, mais trois modèles différents. En plus de cet iPhone spécial, Apple commercialiserait donc les iPhone 7S et 7S Plus qui seraient beaucoup plus classiques, mais suffiraient à contenter la majorité du grand public.

 

L’écran : 10 ans de retard à rattraper

Le principal responsable de cette stratégie consistant à commercialiser trois iPhone, ce serait l’écran du nouvel iPhone. En effet, la firme vend plus de 70 millions d’iPhone chaque trimestre et elle aimerait équiper son nouveau produit phare d’un écran de type OLED (contrairement à l’IPS LCD utilisé habituellement). Problème, la production mondiale d’écrans OLED est insuffisante pour suivre une telle demande et contraindrait Apple à vendre à petite échelle, tout du moins dans un premier temps.

Le fabricant de l’écran retenu pour le moment semble être Samsung, mais LG et Sharp (racheté par Foxconn, un partenaire historique d’Apple) voudraient également obtenir une part du gâteau. Le fabricant de la gamme Galaxy a d’ailleurs augmenté la production des usines de dalle OLED en août pour suivre la demande d’Apple.

Une illustration du prochain iPhone présent dans les fichiers du Apple HomePod

D’OnLeaks au Wall Street Journal en passant par Bloomberg Technologies, toutes les rumeurs s’accordent à dire que le nouvel iPhone bénéficiera d’un écran OLED bord à bord qui permettra à la firme de renouveler le design de son produit. L’iPhone était connu depuis quelques années pour ses larges bordures autour de l’écran et son écran IPS de moins bonne qualité que les meilleurs écrans AMOLED de Samsung. La forme de l’écran a été confirmée par mégarde par Apple à la sortie du firmware d’Homepod.

Apple voudrait aller plus loin sur le sujet que ses concurrents et intégrerait un écran qui n’aurait véritablement plus de bordures, si ce n’est une petite enclave pour la caméra en façade et quelques capteurs. Cette partie devrait se confondre avec l’interface logicielle grâce à une intégration soignée d’iOS 11. L’utilisation d’un tel écran implique un changement de ratio d’affichage, alors que les iPhone utilisaient du 16:9 depuis l’iPhone 5.

À lire sur FrAndroid : Comment Apple va sublimer l’écran de l’iPhone 8 avec iOS 11

Concernant les dimensions de l’écran, les rumeurs divergent. Les plus cohérentes parlent d’un écran d’un peu plus de 5 pouces qui arriveraient à se loger dans le corps d’un iPhone 7 de 4,7 pouces grâce à la suppression des bordures. Cet écran aurait une définition de 2800 x 1242 pixels, une augmentation sensible comparée à l’écran 1334 x 750 pixels de l’iPhone 7. La partie inférieure de l’écran devrait être réservée au bouton de navigation et à éventuellement d’autres nouveautés d’iOS 11.

 

Le processeur et les composants internes

Le processeur utilisé sur le prochain iPhone est l’un des composants sur lequel il y a le moins d’informations, notamment parce qu’Apple n’est pas attendu sur ce sujet. L’Apple A11 devrait remplacer l’Apple A10 de l’iPhone 7 et on sait qu’il utilisera le procédé de gravure en 10 nm de TSMC, comme l’iPad Pro 10,5 pouces sorti en juin.

L’Apple A10X Fusion de l’iPad Pro est le premier SoC 10 nm d’Apple

Cette nouvelle puce devrait une nouvelle fois battre des records de performances, bien que Huawei pense être en mesure de rattraper la marque à la pomme sur ce sujet. L’Apple A11 devrait être l’un des composants communs entre le nouvel iPhone et les deux autres modèles prévues.

L’Apple A11 devrait être épaulé par 3 Go de RAM, contre 2 Go pour l’iPhone 7S classique, et une nouvelle génération de stockage sur mémoire flash fabriquée par Samsung, Toshiba et SK Hynix.

Enfin, au moins un nouveau composant devrait faire son entrée dans l’iPhone en 2018 et il s’agit du module de rechargement sans-fil. La firme a rejoint en début d’année le consortium WPC responsable du standard Qi utilisé par la majorité des fabricants du marché. Il s’agirait pour l’iPhone d’une solution élégante au problème causé par la suppression de la prise jack : comment recharger et écouter de la musique en même temps sur l’iPhone ? Cela marquera de plus une nouvelle étape vers la création, un jour, d’un iPhone ne demandant plus aucun câble et ne proposant plus aucun port.

 

La biométrie au centre des débats

Comment le nouvel iPhone identifiera-t-il son utilisateur au moment de l’achat par Apple Pay ? C’est la grande question entourant ce produit depuis que l’on sait qu’il utilisera un écran bord à bord. Sur les précédentes générations, cette identification se faisait grâce au lecteur d’empreintes Touch ID en façade, soulignant l’écran. Le bouton correspondant ayant disparu, il faut pour Apple trouver une nouvelle solution.

Touch ID va disparaître de la façade de l’iPhone

Plusieurs hypothèses sont envisagées :

  • Un lecteur d’empreintes placé sous la surface de l’écran. Une solution élégante, mais qui demande une technologie qui ne semble pas parfaitement au point.
  • Un lecteur d’empreintes placé au dos du téléphone. La solution retenue par Samsung pour le Galaxy S8, mais qui ne semble pas avoir été choisie par Apple d’après les dernières fuites de l’iPhone.
  • Un lecteur d’empreintes sous le bouton d’alimentation, comme sur les smartphones Sony Xperia. Là encore, cela ne semble pas être la solution envisagée par Apple, probablement parce que cela demanderait d’intégrer des composants dans la tranche et donc d’épaissir le téléphone.
  • Supprimer le lecteur d’empreintes au profit d’une reconnaissance du visage de l’utilisateur appelé Face ID. Là encore, on ne sait pas si la technologie est au point et on se demande s’il est vraiment opportun de demander une reconnaissance du visage de l’utilisateur au moment où il souhaite payer à une caisse d’un supermarché.

Aucune des solutions ne semble vraiment correspondre à la philosophie d’Apple de n’utiliser que des technologies ayant fait leurs preuves. Il faudra sans doute attendre la présentation du produit pour découvrir si, et comment, Apple aura résolu ce dilemme.

La dernière éventualité, reconnaître le visage de l’utilisateur, est l’hypothèse la plus crédible. En particulier depuis que des fichiers d’Apple parlent d’une caméra infrarouge en façade et d’une nouvelle forme de reconnaissance biométrique. Aucune référence à TouchID n’a pour le moment été trouvée dans les mêmes sources, ce qui semble indiquer que le lecteur d’empreinte aurait bien disparu de ce modèle d’iPhone. Grâce à un fonctionnement de Face ID même lorsque le téléphone est en veille, le nouveau système pourrait être aussi fluide à utiliser que Touch ID.

Ces fichiers indiquent également que la reconnaissance du visage sera utilisée pour Apple Pay.

Un appareil photo pensé pour la réalité augmentée

Le nouvel iPhone devrait reprendre l’utilisation de deux appareils photo à l’arrière, comme sur l’iPhone 7 Plus, mais disposés de façon verticale.

Le prochain iPhone reprend le double appareil photo de l’iPhone 7 Plus

Si l’on n’a aucun doute que le fabricant va essayer d’améliorer la qualité des clichés pris avec son téléphone, le but semble ici avant tout de permettre des usages en réalité augmentée. Il s’agit d’un sujet qui intéresse beaucoup Apple et sur lequel la firme a beaucoup insisté lors de sa dernière conférence dédiée aux développeurs. Il ne fait aucun doute que l’iPhone 8 sera la vitrine mettant en avant ce nouvel usage.

 

Nom, prix et disponibilité

Apple présente chaque année la nouvelle génération d’iPhone en septembre. Malgré de nombreuses rumeurs et prédictions parlant d’un retard, cette année ne devrait pas faire exception. En revanche, la date de sortie du produit en rayon reste un mystère.

On imagine qu’Apple présentera ses trois nouveaux iPhone d’un coup, mais ne sortira que l’iPhone 7S et 7S Plus dans la foulée. Le troisième iPhone, ne devrait sortir qu’en octobre ou novembre au mieux. Il s’agit encore une fois d’une contrainte de production pour Apple qui n’arriverait pas à assembler suffisamment d’iPhone OLED pour une sortie en septembre. Les estimations pour le prochain trimestre présentés par Apple laissent toutefois penser que le nouvel iPhone pourrait sortir en petite quantité avant la fin du mois de septembre.

Ce manque de disponibilité pousserait également la firme à revoir ses prix à la hausse pour ce modèle très spécial d’iPhone. L’iPhone 7 démarre à 769 euros et l’iPhone 7 Plus démarre à 909 euros, Apple pourrait donc dépasser le prix symbolique des 1 000 euros pour son nouveau produit.

Le prix de l’iPhone 7 Plus est déjà très élevé

Difficile de savoir enfin comment Apple nommera ce nouvel iPhone. La presse a pris l’habitude de l’appeler iPhone 8, mais il y a très peu de chances pour que ce soit son nom commercial. Apple pourrait décider de le nommer iPhone Edition, pour refléter son prix de vente comme l’Apple Watch Edition, ou iPhone Pro, par analogie à ses autres gammes de produits.

 

Galerie d’images

Le nouvel iPhone a fait l’objet de nombreuses fuites. Voici une galerie réunissant des images supposées du téléphone.