Le prochain iPhone serait très cher et l’un des principaux responsables serait Samsung Display selon un analyste.

Crédit image : MKBHD

Dans quelques jours, Apple tiendra sa conférence annuelle durant laquelle sera présentée la nouvelle génération d’iPhone. On s’attend à y voir trois smartphones, à savoir les iPhone 8 et 8 Plus, successeurs des iPhone 7 actuels, et un certain iPhone X, brisant tous les codes mis en place jusque là par la firme à la pomme. Ce changement radical devrait néanmoins coûter son pesant d’or…

Selon les dernières rumeurs, l’iPhone X coûterait entre 999 et 1199 dollars en fonction de l’espace de stockage embarqué. Un tarif élevé, même pour un iPhone, venant faire de la concurrence autour de l’équivalence d’un SMIC au Samsung Galaxy Note 8.  Mais justement, l’un des responsables de cette hausse serait le géant coréen lui-même.

À en croire Ming-Chi Kuo, l’analyste de KGI Securities, le principal composant expliquant cette hausse de prix est l’écran OLED de l’iPhone X. Cette superbe dalle découpée sur le haut coûterait entre 120 et 130 dollars l’unité, une différence notable par rapport aux 50 dollars environ d’un écran LCD d’iPhone traditionnel. Et l’unique fournisseur de ce composant n’est autre que Samsung Display, qui gère environ 95 % du marché de l’écran OLED pour mobiles et profite de ce monopole pour imposer ses prix.

Il faut dire qu’Apple est toujours très exigeant lorsqu’il s’agit du choix des composants de ses smartphones et Samsung serait le seul constructeur à pouvoir atteindre ces standards de qualités. Selon les dernières rumeurs, Apple pourrait cependant tenter de se fournir chez LG à l’avenir, mais cela ne serait pas d’actualité avant la fin 2018. Un délai qui laisse tout le temps nécessaire à Samsung pour s’en mettre plein les poches.