Ming-Chi Kuo a participé à une démonstration technique organisée par Apple. L’analyste, bien connu de KGI Securities, est convaincu que l’entreprise de Cupertino a gagné un avantage de 2,5 ans par rapport aux homologues sur Android.

Face ID de l’iPhone X donnerait à Apple un avantage de 2,5 ans sur la compétition Android. Pour affirmer cela, Ming-Chi Kuo a participé à une démonstration technique organisée par la société Cupertino. La logique était d’illustrer le fonctionnement de la caméra avant, et la démonstration d’Apple a convaincu l’analyste de KGI Securities.

Nous avons traduit ce document publié par Apple

Lors de la présentation de l’iPhone X, Apple s’est concentré sur la caméra nommée True Depth avec la fonction Face ID. Contrairement aux dernières années, la caméra avant joue un rôle de premier plan. L’entreprise de Cupertino a intégré Face ID, un nouveau système de détection de visage, qui a remplacé le traditionnel bouton Touch ID (avec capteur d’empreintes digitales).

Selon Ming-Chi Kuo, cette technologie permet à Apple d’obtenir une position avantageuse par rapport aux concurrents directs sur Android, qui au cours des prochaines années essaieront de créer une caméra frontale similaire. L’analyste est persuadé que les concurrents devront inévitablement rencontrer tous les problèmes techniques rencontrés par l’entreprise de Cupertino. Mais ce n’est pas tout. Quand il compare la technologie d’Apple à la concurrence, comme Samsung, il ne voit rien de semblable. L’entreprise sud-coréenne utilise la numérisation 2D, tandis que la caméra True Depth de l’iPhone X effectue une reconnaissance 3D en intégrant les données de 30 000 points IR sur votre visage qui sont ensuite stockés sur le smartphone. Apple affirme qu’il a pris plus de 1 milliard d’images pour développer la précision de Face ID. En plus d’être bien plus efficace, l’analyste est persuadé que le système d’Apple est bien plus sécurisé.

Plus sur le même sujet : Le scanner d'iris du Galaxy Note 8 face à Face ID de l'iPhone...

En résumé, l’analyste de KGI Securities est persuadé qu’Apple a développé un système qui deviendra un standard pour le déverrouillage des smartphones, comme le capteur d’empreintes digitales aujourd’hui. Bien sûr, l’utilisation de la reconnaissance faciale dans la vie quotidienne est quelque chose qui continue de susciter de la perplexité et sera certainement l’un des aspects sensibles à évaluer dès l’arrivée sur l’iPhone X.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

En 2017 la reconnaissance faciale n’est pas seulement utilisé dans les aéroports, des magasins testent des solutions qui, via des caméras de surveillance, identifient chaque client pour leur offrir une tarification individualisée ou de la publicité selon leur historique d’achat, reconnaître des clients indélicats…

À lire sur FrAndroid : 4 nouveautés de l’iPhone X décryptées par nos soins