Apple a publié ses résultats financiers pour le premier trimestre de l’année fiscale 2018, qui s’est terminé le 30 décembre 2017.

Cette semaine, la plupart des entreprises ont annoncé leurs résultats trimestriels pour le trimestre couvrant les fêtes de fin d’année. Il s’agit donc de chiffres très attendus et Apple ne fait pas exception à la règle. La firme de Cupertino annonce avoir accumulé 88,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires, soit une augmentation de 13 % et le meilleur trimestre de son histoire.

Le plus intéressant à surveiller chez Apple est l’évolution des ventes d’iPhone, qui sont toujours responsables de la majorité des revenus de la firme.

Des ventes en baisse, mais des revenus en hausse

Apple annonce avoir vendu 77,3 millions d’iPhone pendant le trimestre, soit 1 million de moins que l’année dernière, une baisse représentant 1,24 %. En revanche, les revenus tirés des ventes sont en hausse de 11,69 % et passe de 54,38 milliards à 61,58 milliards.

Cette hausse s’explique par la popularité de l’iPhone X, décrié à sa sortie pour son prix de vente astronomique. L’iPhone X est, d’après Apple, l’iPhone qui se vend le mieux chaque semaine depuis sa sortie en novembre, quelques semaines après l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus, battant ainsi les attentes du fabricant.

Bien sûr, cette indication peut autant signifier une bonne performance de l’iPhone X, qu’une (très) mauvaise performance de l’iPhone 8, dont le design daté a peut-être rebuté certains clients potentiels. Quoi qu’il en soit, il semble clair que l’iPhone X a trouvé son public et qu’Apple a donc été bien avisé quant à son placement tarifaire.

Cela confirme qu’il y a un marché pour des smartphones à plus de 1000 euros.

À lire sur FrAndroid : Test de l’iPhone X : le prix de la (quasi) perfection ?