Sur un marché des smartphones florissant, Apple devance largement la concurrence et s’offre ainsi la moitié du marché mondial.

L’industrie du smartphone va très bien, merci pour elle. La preuve en est donnée par Strategy Analytics : sur les trois derniers mois de 2017, le marché mondial des ventes a atteint 120 milliards de dollars. Et Apple s’impose comme leader grâce à un chiffre d’affaires de 61,5 milliards de dollars sur cette période, qui lui garantit la moitié du marché.

Ainsi, malgré les ventes pas totalement satisfaisantes de l’iPhone X, Apple peut se targuer de largement devancer Samsung avec des ventes trois fois supérieures au numéro 2 du marché — qui espère toutefois inverser la tendance en 2018 grâce à la sortie de ses Galaxy S9 et S9+. En fin d’année 2017, Samsung a ainsi remporté  « seulement » 18,9 milliards de dollars de revenus.

Enfin, en troisième position derrière les deux géants américain et sud-coréen, on trouve le chinois Huawei. Avec ses 8 milliards de chiffre d’affaires, il lui reste encore un chemin important à parcourir pour rattraper les deux locomotives du marché.

À noter qu’il s’agit-là une comparaison des chiffres d’affaires des entreprises, et non leurs volumes de vente. Samsung et Huawei, à titre d’exemples, étant aussi présents sur l’entrée et le milieu de gamme, il est naturel que leur marge soit moins importante. Reste que la domination d’Apple est toujours aussi impressionnante.