Apple a publié ses résultats trimestriels pour la première période de l’année 2018. Allant à l’encontre de toutes les prédictions d’analystes, la firme de Cupertino annonce des résultats records pour son dernier-né à encoche, l’iPhone X.

C’est la période des bilans trimestriels et celui d’Apple était comme toujours très attendu, non seulement par les actionnaires, mais aussi par les fans de Tech qui suivent le marché avec attention afin de prévoir les revirements de situation. Du côté des analystes, nombreux étaient ceux qui tentaient d’enfoncer un clou dans un cercueil prématuré, pensant déjà enterrer l’iPhone X, vendu « trop cher pour le marché ». Apple a prouvé le contraire.

Tout va bien chez Apple

Tim Cook a une nouvelle fois annoncé des chiffres record avec plus de 61 milliards de dollars de chiffre d’affaires (+15,58 %) pour près de 14 milliards de revenu net (+25,3 %). Si vous en doutiez encore : la société se porte bien et enregistre son meilleur deuxième trimestre fiscal de son existence !

Et ces excellents résultats sont portés à bout de bras par l’iPhone, dont les ventes sont en progression de 14,4 % par rapport à l’année dernière, avec une augmentation du panier moyen (qui passe de 655 à 728 dollars) prouvant que les modèles les plus chers attirent. Lors de la conférence audio des résultats, Tim Cook a d’ailleurs confirmé que les clients se sont majoritairement tournés vers l’iPhone X « chaque semaine du trimestre », comme c’était déjà le cas sur la fin d’année 2017.

Ces chiffres sont donc positifs pour Apple qui confirme que son dernier fleuron n’était pas « trop cher » pour le marché, même en Chine.

Un gagnant « avec peu de points » ?

Mais alors pourquoi ces craintes perpétuelles des analystes ? À cause des estimations ! En effet, certains pensaient que l’iPhone X se vendrait encore mieux. À cela, Tim Cook répond en filant la métaphore sportive :

Je pense que c’est l’un de ces moments où une équipe gagne le Super Bowl. Peut-être que vous vouliez qu’ils gagnent avec plus de points, mais ça reste le gagnant du Super Bowl, et c’est comme cela que nous le ressentons.

Une chose est certaine, Tim Cook semble rassuré et promet de continuer à proposer différents iPhone pour combler les différents besoins des consommateurs.

À lire sur FrAndroid : 160 jours avec l’iPhone X, récit d’une conversion singulière et non-fortuite