Apple a naturellement profité de la WWDC 2018 pour présenter iOS 12, la nouvelle version du système d’exploitation mobile du fabricant. Voici toutes les annonces à retenir.

Apple organisait ce soir la WWDC 2018, sa conférence dédiée aux développeurs et surtout aux nouvelles versions de ses systèmes d’exploitation. iOS étant le concurrent direct d’Android, nous nous intéressons naturellement à son développement qui influencera aussi celui de Google. Voici toutes les nouveautés à retenir de cet événement.

Performances optimisées sur iOS 12

Apple promet tout d’abord de grandes améliorations sur les performances de tous les appareils. Ainsi, iOS 12 devrait offrir un lancement 40 % plus rapide des application, un lancement du clavier 50 % plus rapide et un lancement de l’appli photo 70 % plus rapide sur l’iPhone 6 Plus pris en exemple ici.

Cette optimisation est due au changement du comportement des SoC Apple A. Le CPU va désormais offrir l’intégralité de ses ressources aux applications afin de les lancer plus rapidement, et descendra plus rapidement par la suite pour conserver la batterie.

Nouveau format pour la réalité augmentée

Pour pousser l’adoption de la réalité augmentée, Apple est entré en partenariat avec Pixar afin de créer un nouveau format de fichier : le USDZ. Il s’agit d’un format de fichier 3D compressé optimisé pour faciliter le partage de modèles entre tous les iPhone.

Naturellement, cette nouvelle extension est supportée directement par de nombreux développeurs, notamment Apple qui promet un éditeur WYSIWYG dans sa suite Creative Cloud. Elle est surtout supportée dans les applications comme sur le web, permettant d’interagir facilement avec des objets en réalité augmentée à partir de n’importe quelle source (un magasin en ligne par exemple).

A également été présentée à cette occasion la nouvelle application « Mesure ». Celle-ci est très simplement : elle permet de mesurer des objets dans le monde réel grâce à la réalité augmentée.

Enfin, ARKit 2 a été annoncée. La seconde version de l’API intègre de nombreuses améliorations comme la détection d’objets réels (un jouet par exemple) liés à une application ou encore le support des expériences persistantes.

Surtout, on retiendra désormais la possibilité de partager et d’interagir avec un environnement 3D en réalité augmenté à partir de plusieurs appareils. Cela permet de créer de nombreuses nouvelles expériences : un jeu LEGO en coopération a été présenté pour appuyer ce fait.

L’application Photo se met à jour

Dans iOS 12, l’application Photo se met enfin à jour pour rattraper Google Photos. Avec un brin d’intelligence artificielle, il est désormais possible d’utiliser la recherche pour trouver rapidement ses photos avec des détails très précis. Comme sur Google Photos, les clichés sont naturellement triés selon le lieu, la date, ou même l’événement auquel vous participiez.

Un nouvel onglet « Pour vous » a également été présenté. Dans celui-ci, vous retrouverez vos meilleurs photos de certains événements, comme des souvenirs. Cet onglet vous recommandera naturellement certaines de vos meilleures photos à partager avec vos amis, sans aucune compression.

À la réception, Photo se chargera également de trouver les photos de vos amis correspondant au même événement afin de les partager avec vous du même temps. Toutes ces commandes se font fort heureusement localement : les données sont protégées.

Siri redevient intelligent

Siri connaîtra une grande mise à jour pour iOS 12, et ce grâce à la création des « raccourcis ». Il s’agit de phrases préprogrammées permettant de lancer rapidement une série d’actions sur tous les appareils iOS, que les applications peuvent vous proposer d’ajouter à Siri.

Plus encore, ces phrases sont totalement programmables par l’utilisateur par le biais d’une nouvelle application appelée naturellement « Raccourcis ». Comme sur IFTTT, il vous sera ainsi possible de créer vos propres phrases et gérer les événements qu’elles déclenchent.

Un autre aspect de ce nouveau Siri sont les suggestions. Désormais, l’assistant essaiera d’être proactive en vous proposant des fonctionnalités au moment où vous en aurez typiquement besoin, en analysant vos habitudes, vos besoins ou vos événements comme « appeler mamie pour son anniversaire » ou « commander telle boisson que je commande tous les matins ».

Applications basiques mises à jour

Certaines applications basiques de l’OS n’avaient pas connu de mises à jour depuis bien longtemps. Avec iOS 12, elles sont enfin considérés.

Apple News profitera d’un nouvel onglet recherche permettant de trouver de nouvelles chaînes beaucoup plus facilement. Sur les iPad, une barre latérale apparaît pour profiter du plus grand écran pour retrouver le menu.

Apple Actions est (enfin) mis à jour avec un design complètement revu. Elle intègre désormais les graphiques d’évolution du cours des actions en prime de leurs dernières modifications. Apple News est par ailleurs intégré directement à l’application pour suivre la Bourse tout en consultant des articles liés. L’iPad a également le droit à une optimisation.

Les mémos vocaux profitent d’un nouveau design et arrivent sur iPad. Plus important : ils ont enfin synchronisé sur iCloud.

iBooks change de nom pour devenir Apple Books. L’application change aussi complètement de design et s’inspire de la nouvelle interface de l’App Store pour le magasin de livres et d’audiobooks. L’onglet lecture en cours présente par ailleurs une prévisualisation de votre lecture en cours.

Enfin, CarPlay passe aussi à iOS 12. Pour l’occasion, on appréciera surtout le support des applications de développeurs tiers, Waze et Google Maps en premier.

Limiter les distractions

Comme chez Google avec Android P, Apple s’inquiète de l’attention trop importante que vous offrez à votre smartphone. De ce fait, le mode ne pas déranger a été mis à jour avec un nouveau mode nuit. Lorsqu’il est activé (automatiquement ou non), les notifications sont intégralement cachées sur votre écran de verrouillage et ne réapparaissent qu’au matin à votre choix.

Le mode Ne pas déranger classique est désormais intégralement programmable et peut ainsi être automatiquement désactivé au bout d’un certain temps ou à l’apparition d’un certain événement.

Les notifications sont enfin groupées entre elles par application et peuvent être facilement contrôlées par le biais de paramètres rapides sur l’écran de verrouillage : il est possible de bloquer l’affichage de certaines notifications sur l’écran de verrouillage — qui n’apparaîtront que dans le Control Center ce faisant — ou totalement bloquer les notifications.

Screen time est une nouvelle application qui, à l’image d’Android P, vous offrira un résumé à la semaine de l’utilisation de votre téléphone. Combien de fois vous déverrouillez votre téléphone ? Quelle application retient le plus votre attention ? Pendant combien de temps ? Autant d’informations que vous pourrez retrouver.

Ce nouveau journal vous permet également de créer vos limites d’utilisation, qu’il s’agisse de la durée ou la période d’utilisation. Les parents seront heureux d’apprendre que ces mêmes limites peuvent être appliquées sur les appareils iOS de leurs bambins et être gérées à distance.

Messages et FaceTime

Sur iOS 12, les Animojis connaissent une véritable révolution : la détection de la langue. Littéralement : vous pouvez désormais bouger la langue des animojis. Par ailleurs, 4 nouveaux visages ont été annoncés : le fantôme, le koala, le tigre et le dinosaure.

On retiendra surtout les Memoji. Il s’agit, comme vous l’avez probablement deviner, d’un Animoji que vous pouvez créer et qui vous représente. Le principe rappelle les Mii de Nintendo, avec une interface de personnalisation similaires.

Ces Animojis et Memojis vous seront utiles non seulement dans vos discussions sur iMessage, mais aussi dans l’appareil photo. Des filtres, comme sur Snapchat par exemple, sont désormais intégrés. En prime des masques et smileys habituels, la petite subtilité qu’offre Apple est de pouvoir poser son Memoji/Animoji directement au-dessus de son propre visage.

Ces mêmes filtres sont disponibles aussi sur FaceTime qui connaît une grosse mise à jour. Les appels en groupe arrivent et sont compatibles avec des conversations jusqu’à 32 participants. Celles-ci se font par le biais de tuiles représentants les participants, qui se mettent naturellement en avant selon la personne prenant la parole. Ces discussions peuvent être lancées directement à partir d’une conversation de groupe sur iMessages.

Surtout, ces appels de groupe sont totalement compatibles avec les iPhone, iPad et les Mac. L’Apple Watch peut également y participer, en audio seulement toutefois.