Les bracelets connectés sont loin d’être la seule tendance du moment. La domotique est elle aussi de la partie en ce CES de Las Vegas. Voyez par exemple la présence de Holi, de Sen.se (avec Mother 2.0), de Beewi qui présente des ampoules et prises connectées… La maison s’anime en Bluetooth et WiFi, tendance à laquelle ne déroge pas la marque Archos. Un ensemble d’objets connectés a fait son apparition chez la marque, tous étant regroupés autour d’une tablette ou d’un smartphone.

Archos Smart Home

Archos n’a pas fini de nous surprendre. La firme française, que l’on connaît plutôt pour ses smartphones (dont l’intéressante série Helium compatible avec la 4G) et ses tablettes, cherche à tout connecter. Vous, avec des bracelets, montres et pèse-personnes, mais aussi votre maison. La domotique, voilà l’enjeu, que l’on sent émerger de ce CES 2014. On voit les choses en grand chez Archos : ce n’est pas un appareil que la marque nous présente, mais toute une gamme de modules reliés, ou plutôt centralisés et commandés par une tablette.

Parlons de la tablette : un appareil au format 7 pouces ressemblant au Titanium que nous connaissons déjà, avec un écran de 1024 x 600 pixels, un processeur double-cœur RK3168 cadencé à 1,2GHz et couplé à 512 Mo de RAM, ainsi qu’un capteur d’humidité et de température. Comme nous le précisait un des représentants d’Archos au CES, cette tablette n’est pas vraiment faite pour jouer : elle vise principalement à servir de maman à des éléments de domotique tels que, pêle-mêle : des prises connectées, une Motion Ball (détecteur de mouvement), une mini caméra, un capteur de mouvement à mettre sur portes et fenêtres, et certainement d’autres modules à venir, tous coûtant entre 20 et 50 euros pour les plus onéreux. Et pour convaincre le chaland, rien de tel que de proposer des prix ultra-compétitifs : le premier pack sera disponible au début du deuxième trimestre 2014, avec, dans un starter pack facturé 150 euros, la tablette avec une mini-caméra.

Archos Smart Home

La famille des objets connectés Archos.

L’ensemble des éléments pourra être contrôlé par une application Smart Home, laquelle devrait simplifier la tâche aux apprentis en matière de maison connectée. D’après ce que nous avons pu voir, l’app permet de créer des scénarios pouvant combiner plusieurs éléments connectés (en Bluetooth à la tablette, laquelle s’appuie sur du WiFi), pour par exemple demander à la mini-caméra de prendre une photo lorsque le détecteur de mouvement lui indique qu’une porte a été ouverte. L’ensemble paraît facile à utiliser et, pour les plus intéressés, peut constituer un point d’entrée dans le monde de la domotique.

Quelques photos de l’interface et des objets connectés

DSC00574

Archos

Archos

Archos

Archos