Archos vient de dévoiler une phablette pour un prix de 199 euros : la 64 Xenon. Avec ce nom, on pourrait penser à la présence d’un processeur 64 bits mais non, il fait en fait référence à l’imposante dalle de 6,4 pouces présente sur le smartphone.

archos_64xenon_Triple_hidef_3

Alors, phablette ou pas l’Archos 64 Xenon ? Avec un écran de 6,4 pouces, il n’y a pas de doute que ce smartphone a un air de petite tablette mixée à un smartphone. Pour 199 euros, les utilisateurs à la recherche d’un téléphone XXL en auront pour leur argent. La dalle IPS est doté d’une définition « HD » (1280 x 720 pixels) pour une résolution de 230 PPI, qui pourrait s’avérer toutefois un peu légère. Le terminal est équipé d’un SoC MediaTek MT6582 avec quatre cœurs ARM Cortex-A7 cadencés à 1,3 GHz, qui ne supporte pas la 4G mais la 3G+ jusqu’à 21 Mbps. Le Wi-Fi et le Bluetooth 3.0 sont de la partie.

Côté multimédia, la caméra arrière possède une définition de 8 mégapixels et 2 mégapixels pour le capteur réservé aux selfies et aux appels vidéos. La capacité de stockage est de seulement 4 Go mais un slot microSD pour augmenter la place est disponible. La mémoire vive, quant à elle, fait appel à une puce de 1 Go. L’Archos 64 Xenon supporte deux cartes SIM. L’autonomie ne devrait pas être trop mauvaise avec une batterie d’une capacité de 2800 mAh. Enfin, c’est (malheureusement) Android JellyBean 4.2 qui équipe la phablette. A croire que l’arrivée des sources MediaTek qui permettent aux processeurs de supporter Android KitKat a trop tardé pour la sortie du Xenon 64. Les dimensions de la phablette sont les suivantes : 90,6 x 170,7 mm pour une épaisseur de 9,3 mm. Le poids de l’ensemble grimpe tout de même à 232 grammes.

Pas de réelle concurrence

L’Archos Xenon 64 est assez seul sur son segment des smartphones véritablement XXL. Il y a bien le Sony Xperia Z Ultra qu’on peut trouver pour environ 400 euros mais son prix et ses caractéristiques ne le placent pas du tout sur le même marché. L’Archos Xenon 64 sera disponible dès la mi-juin sur le site du constructeur et chez les revendeurs.