Archos a abattu ses cartes quelques jours avant l’IFA, présentant à la fois de nouveaux smartphones sous Android et Windows Phone, des tablettes et des objets connectés. Parmi eux, un bonnet cachant des écouteurs Bluetooth aussi charmant que hipster. Avec son petit prix et son look réussi, ce Music Beany devrait séduire sans peine lorsque les mauvais jours arriveront.

Archos Music Beany

Vous n’y aviez peut-être pas pensé, mais le prêt-à-porter connecté peut aussi se décliner sous forme d’habillement. Ce n’est pas un secteur dans lequel on attendait particulièrement Archos, dont on est loin de se faire une image hipster, mais le fait est que son Music Beany a de quoi séduire.

D’abord, parce que c’est un bonnet bien conçu. Comprenez qu’à moins de changement notable en termes de design, il est en tricot à torsades bleu, beige ou noir, pour les coloris actuellement choisis. Il est doublé en polaire, donc bien chaud, et agréable à porter. Et ce qui le distingue des bonnets classiques, c’est un ourlet où se cachent deux écouteurs Bluetooth, à connecter à n’importe quel terminal disposant de la norme 2.1 : autant dire tous, à l’heure actuelle.

Archos Music Beany

Les écouteurs créent une petite surépaisseur au niveau des oreilles, puisqu’il s’agit également d’inclure à tout cela une batterie (charge en micro-USB)- pour une autonomie annoncée à 8 heures en écoute musicale et à 60 heures en veille. Une pièce en cuir, elle, affiche l’emplacement des trois boutons play/pause, titre précédent et titre suivant. Bonus : si vous salissez votre bonnet, vous pouvez ôter les écouteurs qui s’y cachent et laver le tout à froid en machine. L’accessoire n’est pas parfait – il faut placer correctement les écouteurs sur les oreilles, ce qui n’est pas forcément évident -, il sera difficile d’en utiliser les boutons avec des gants, mais son look réussi, son petit prix de 30 euros et un niveau sonore plus puissant que ce que l’on pourrait espérer, avec une fonction microphone lors de la réception d’un appel, en font un accessoire hivernal complet et sympathique. Ceux qui souhaitent investir pourront se le procurer dès le mois d’octobre. Nous vous épargnerons les selfies coiffés du bonnet, mais pouvons en tout cas confirmer que ce Music Beany se laisse porter agréablement.