Il avait été annoncé à l’automne 2014, pour faire patienter les clients de la marque jusqu’au CES 2015. L’Archos 50 Diamond est aujourd’hui officiel, et s’est montré à nous sur le stand de la marque. Un appareil prometteur.

Archos 50 Diamond

Le Snapdragon 600 avait finalement, en 2014, équipé peu d’appareil. Espérons pour son successeur, le Snapdragon 615 64 bits – octo-cœur à 1,5 GHz chez le 50 Diamond – qu’il ne suivra pas le même chemin. C’est en tout cas la puce choisie par Archos, qui l’associe dans son 50 Diamond à 2 Go de RAM et à un espace de stockage de 16 Go, extensible via une carte micro-SD. On retrouve pour le reste de la 4G de catégorie 4, mais aussi un capteur photo dorsal de 16 mégapixels (8 millions de points en façade), le tout dans un appareil de 146 x 70,4 x 8 mm tenant bien en main et animé par une batterie de 2700 mAh. Notez en outre que l’appareil est compatible avec deux cartes SIM.

Archos 50 Diamond

Les caractéristiques très équilibrées de cet appareils sont secondées par un design réussi. Archos a opté pour un format 5 pouces tenant bien en main, avec un écran IPS à la définition 1080p proposant une bonne qualité d’affichage et aux bordures réduites. On est un peu plus dubitatif face au choix de couleurs opéré par la marque : bien que ce point soit encore sujet à évoluer, le 50 Diamond devrait être habillé d’une coque soit jaune (très fluo) soit noire. La première version, si elle est retenue, sera proposée dans un plastique mat évitant les traces de doigts quand la seconde arborera un fini glossy en façade. Si l’on excepte les couleurs adoptées par le Diamond, l’appareil rappelle largement le design de la gamme Helium, marquée par une bande de plastique plate sous son écran, sans boutons tactiles. Les amateurs seront donc satisfaits qu’Archos poursuivent sur sa lancée.

diamond5
Archos 50 Diamond

Côté logiciel, Archos reste fidèle à ses habitudes. Le 50 Diamond n’aura pas droit à une interface particulière, mais bien à de l’Android Stock, pour commencer en 4.4 KitKat. La marque nous promet une mise à jour rapide vers Lollipop voire, si les délais le permettent, une sortie directement sous Android 5.0. Le téléphone est en tout cas supposé sortir sur le marché hexagonal dans le courant du mois de février au prix de 199 euros : un rapport qualité-prix très satisfaisant en somme.

diamond3
diamond4
Archos 50 Diamond