Archos annonce deux nouveaux smartphones, les 50 et 55 Helium Plus. Malgré leur fiche technique les situant en entrée de gamme, ils ont de beaux arguments à faire valoir.

archos-helium-8

En tout début d’année, Archos faisait grand bruit, présentant un 50 Diamond aux caractéristiques alléchantes, tout autant que son prix : pour un écran Full HD de 5 pouces, de la 4G et des performances franchement convaincantes (voyez notre test), la marque ne facturait que 200 euros. Problème toutefois : une disponibilité très aléatoire et des prix parfois supérieurs au tarif conseillé par le fabricant. Si Archos promet de ne plus souffrir de ces problèmes d’approvisionnement avec son prochain bébé, il compte bien faire le jeu de la guerre des prix qui anime le segment de l’entrée de gamme, avec deux nouveaux téléphones : les 50 et 55 Helium Plus.

Attendus pour l’été, les deux Helium Plus d’Archos ne risquent pas de briller par l’originalité de leur design, loin de là. De loin, on les confond aisément avec l’iPhone 4 d’Apple, dont ils s’inspirent du style : tranches argentées et plaque vitrée à l’arrière, le tout dans un format rectangulaire aux coins légèrement arrondis, avec un capteur photo situé près de l’angle supérieur gauche. Pas de doute, tout y est, si ce n’est que la plaque dorsale est en plastique, de même que les arêtes du téléphone. Concédons-lui un point : ce plastique fait illusion et, bonne chose, la coque arrière est amovible. Elle permet donc d’accéder à deux ports pour cartes SIM ainsi qu’à un slot microSD. Si l’on était mauvaise langue, on irait néanmoins jusqu’à dire qu’après un 50 Oxygen+ clairement inspiré de l’iPhone 6, il est temps de passer à autre chose…

archos-helium-2
archos-helium

Les Helium Plus proposent pour le reste une fiche technique de bon aloi, au regard de leur tarif. Ils sont en effet tous deux équipés d’une dalle HD 720p de 5 ou 5,5 pouces (294 ppp et 267 ppp) sous laquelle on trouvera l’éternelle combinaison d’un SoC MediaTek quadricœur MT6735P (64 bits) et de 1 Go de RAM. Le tout est associé à 8 Go de stockage, ce qui est désormais un peu maigre, à une batterie de 2000 mAh (2400 pour le 55 Helium Plus) et à deux capteurs photo, l’un de 5 mégapixels à l’avant et l’autre de 13 millions de points à l’arrière. Les deux smartphones tournent sous une version stock d’Android 5.1 Lollipop et sont compatibles avec la 4G de catégorie 4. Le premier mesure 143 x 71 x 9,3 mm pour 161 grammes et le second, à peine plus lourd avec ses 168 grammes, mesure 155 x 78 x 8,3 mm.

archos-helium-3

Ces fiches techniques se situent en entrée de gamme, terrain où de nombreuses marques low-cost se disputent les plus bas prix, souvent avec des écrans dont la définition est rognée au passage (qHD, voire WVGA). Autant dire qu’avec un prix de base de 129 euros pour le Helium Plus 5 pouces et de 149 euros pour son grand frère de 5,5 pouces, Archos risque fort de s’attirer les faveurs des petits budgets, d’autant que les deux modèles seront accompagnés, à leur sortie prévue en juillet prochain, d’une offre de remboursement de 30 euros. Le 55 Helium aura même droit à une carte mémoire de 16 Go offerte.

archos-helium-7
archos-helium-6
archos-helium-5
archos-helium-4