Archos annonce la disponibilité du GranitePhone, un nouveau smartphone destiné aux plus attentifs à la sécurité de leurs données. Celui-ci a été conçu en partenariat avec Sikur, une firme américaine spécialiste du sujet.

GranitePhone

La nouvelle faisait partie des nombreuses annonces du Mobile World Congress, début mars dernier. Archos annonçait avoir collaboré avec la société américaine Sikur dans le cadre de la création d’un premier smartphone « ultra sécurisé ». Alors que le BlackPhone 2 est désormais disponible aux USA, lui qui se positionne sur le même segment, le GranitePhone compte venir lui faire concurrence sur son terrain de prédilection : la sécurité des données.

Sikur est donc aux manettes du logiciel intégré à ce GranitePhone, baptisé GraniteOS, et qui se présente en réalité comme un fork d’Android – basé sur Lollipop. Celui-ci mise sur un chiffrement des données, dans un « environnement extrêmement privé et sécurisé, avec des couches d’authentification variées, de hauts niveau de chiffrement, sans backdoors et avec une interface agréable ». On notera que Sikur explique stocker dans son cloud des informations chiffrées.

Le rôle d’Archos, me direz-vous ? C’est par le biais de sa filiale Logic Instrument, que l’on connaît également pour ses produits durcis, que la marque a participé à l’élaboration du téléphone, à qui l’on trouve d’ailleurs un petit air… d’Archos 50 Diamond. L’appareil arbore d’ailleurs un écran de 5 pouces, une compatibilité 4G et un appareil photo de 16 mégapixels, comme son aîné. Son prix, en revanche, n’a pas grand chose à voir : on le trouve actuellement à 849 euros sur le site de Sikur. Il partage donc sans complexe le positionnement premium du BlackPhone 2, quant à lui facturé 799 dollars.