Suite de la série « Valse des modules photo du Zenfone Selfie » avec nos confrères du site Les Numériques. Des nouveaux éléments pointent du doigt l’existence de modèles « presse » du Zenfone Selfie, beaucoup plus performants en photo que leurs homologues vendus dans le commerce. Les golden samples feraient-ils leur retour ?

Asus Zenfone 2 Selfie (12 sur 12)

Le terme « golden sample » est issu de la presse informatique. Il y a encore une petite dizaine d’années, l’overclocking (la montée en fréquence des puces) était un argument de vente très fort. Les marques n’hésitaient alors pas à envoyer aux journalistes des « golden samples » de leurs produits (processeurs et cartes graphiques) qui étaient capables de réaliser des montées en fréquences spectaculaires, pour des performances très élevées. Le lecteur, persuadé des bonnes performances d’un produit, courait l’acheter dans le commerce, mais s’apercevait, une fois chez lui, que son exemplaire était beaucoup moins performant que celui testé par les journalistes. Asus aurait-il remis au goût du jour les golden samples dans l’industrie du smartphone ? Il est encore un peu tôt pour répondre par l’affirmative, mais la question se pose.

 

Le golden sample en images

La semaine dernière, le site Les Numériques affirmait, éléments objectifs à l’appui, que les Zenfone Selfie du commerce étaient beaucoup moins bons en photo que le Zenfone Selfie qu’ils avaient testé. En cause : un module photo différent (la pièce physique) ainsi qu’un traitement logiciel désactivé sur le modèle commercial. Asus niait en bloc la différence entre les modules de photo. Pour en avoir le cœur net, Les Numériques ont échangé les modules photo des deux appareils pour réaliser des tests croisés. Sans surprise, le module de l’appareil de test est meilleur que le module de l’appareil du commerce.

selfie-swap-compare2

Le module « commercial » est un peu meilleur lorsqu’il se trouve dans le smartphone de test, grâce au fameux traitement 3DNR. Mais ce traitement logiciel ne permet pas au module de l’appareil commercial d’atteindre le même niveau de détail et de contraste que le modèle de test. C’est donc désormais une certitude : le module photo des modèles commerciaux n’est pas le même que le module photo du modèle testé par nos confrères. Notre modèle de test est le même que celui de nos confrères, c’est-à-dire doté d’une focale de 4,6 mm.

 

Une troisième variante dans la nature

La série n’est pas finie pour autant pour nos confrères, qui viennent de mettre la main sur la troisième variante du module photo du Zenfone Selfie, avec deux modules différents entre l’avant et l’arrière de l’appareil. Si l’utilisation de composants différents n’est pas vraiment problématique tant que le cahier des charges est respecté, c’est surtout ici la différence de performances qui en découle qui risque de nuire à l’image de marque d’Asus.