C’est lors d’une interview donnée par nos confrères de Les Echos que Yang Yuanqing (Lenovo) a fait une petite aparté sur un possible rachat de BlackBerry.

Lenovo

Fondée en 1999, BlackBerry est une entreprise qui a connu des hauts et des bas, mais qui arrive à se maintenir à flot malgré d’importantes pertes de parts de marché grâce au secteur professionnel pour qui les célèbres smartphones à clavier physique sont appréciés et les infrastructures pour supporter le blackberry sont présentes depuis longtemps.

Comme le remarque Business Journal, BlackBerry (RIM) a profité d’une très bonne séance hier, la meilleure depuis plus d’un mois (de l’ordre de +14%) qui serait principalement dû à des rumeurs de sortie prochaine du BlackBerry Z10 chez l’opérateur de téléphonie mobile américain AT&T. Cela intervient à un moment ou des rumeurs de rachat de Blackberry ne retombent pas avec notamment Lenovo qui vient de faire part une nouvelle fois de son intérêt pour le canadien.

En effet, d’après nos confrères de Les Echos, Yang Yuanqing, le CEO de Lenovo aurait déclaré :

« Quant à BlackBerry, le dossier pourrait éventuellement avoir du sens. Mais je dois d’abord bien analyser le marché et comprendre quel est le poids exact de cette entreprise. »

Que ce soit Lenovo ou un autre acteur, l’idée d’une acquisition n’est pas impossible puisque  Thorsten Heins, le directeur général de BlackBerry n’a jamais été contre une acquisition, seulement il maintient vouloir privilégier en priorité l’ouverture du système BlackBerry. Et c’est bien vrai, le système BlackBerry a toujours su préserver une identité propre, néanmoins il va falloir que le constructeur songe sérieusement à le bonifier.

Imaginez-vous que BlackBerry soit capable de reprendre une place importante sur le marché ?

Si vous l’aviez manqué, n’hésitez pas à consulter le test du BlackBerry Z10.

Source : Les Echos