Nombreuses ont été les rumeurs autour de la fin des téléphones BlackBerry. Le constructeur canadien a profité de l’annonce de son nouveau DTEK60 pour démentir une bonne fois pour toutes ces spéculations : non, ce n’est pas le dernier smartphone de la marque puisqu’elle compte encore travailler avec des partenaires pour la conception.

dtek60-announcement-768x406

Avec l’annonce de son DTEK60 fabriqué par le chinois TCL (à qui l’on doit les téléphones Alcatel), BlackBerry annonce une nouvelle fois que son entreprise n’en a pas fini avec la création de smartphones sous Android. Oui, la fabrication de ses téléphones sera reléguée à des partenaires, mais ce sera bien l’entreprise canadienne derrière la partie logicielle.

 

Cap sur la sécurité

Maintenant débarrassées de la contrainte matérielle, les équipes de BlackBerry peuvent pleinement se concentrer sur ce qui fait la force de la marque : la sécurité. En effet, tout comme sur son DTEK50 que nous avions testé, le nouveau terminal utilise un système de clés de sécurité afin de s’assurer de la fiabilité du système d’exploitation à chaque démarrage.

bb-dtek50-securite

En plus d’une application donnant le niveau de sécurité de son téléphone à l’utilisateur, BlackBerry a également intégré un gestionnaire de mots de passe, le Password Keeper. À la manière du trousseau iCloud d’Apple, les mots de passe sont enregistrés par BlackBerry et l’on se connecte à ses comptes grâce à son empreinte digitale.

Reste à voir si ce gestionnaire synchronise la base de données des mots de passe entre tous ses appareils afin de l’utiliser aussi bien sur mobile que sur PC. De plus, il n’est à aucun moment question d’une génération aléatoire de mots de passe, comme le propose KeePass par exemple.

 

Des patch de sécurité très réguliers

Parallèlement, l’ancien constructeur est très réputé pour la régularité de ses patch de sécurité. C’était d’ailleurs le premier à avoir publié une solution face à la faille Quadrooter. Sur son communiqué de presse, il promet de continuer sur sa lancée de leader en matière de réactivité afin d’assurer à ses clients d’être toujours les premiers à l’abri des logiciels malveillants.