C’est officiel, le prochain terminal estampillé BlackBerry, le Mercury, va être officiellement dévoilé lors d’une conférence au Mobile World Congress 2017. Il faut donc attendre le mois prochain pour en apprendre plus sur ce terminal doté du clavier physique si cher à la marque canadienne.

C’est désormais officiel, le BlackBerry Mercury va être présenté lors d’une conférence en amont du Mobile World Congress 2017. En effet, un tweet du compte officiel de BlackBerry ne laisse aucun doute quant à ces information. La date du 25 février est évoquée, de même que le tag #MWC2017.

« Distinctly Different »

Le tweet est également accompagné d’une illustration, un GIF en l’occurrence, qui nous laisse apercevoir une énième fois l’esthétique frontale de l’appareil. Comme prévu, le Mercury retourne aux sources de Blackberry en proposant un clavier physique complet qui occupe à peu près le dernier quart de la surface avant. C’est en effet du clavier en forme de mûre que BlackBerry tient son nom.

Ce clavier se veut cependant plus moderne, en étant à la fois physique et tactile. De plus, la barre espace loge un capteur d’empreintes digitales pour mieux correspondre aux critères de sécurité actuels.

Sur le téléphone, nous pouvons voir le slogan « Distinctly Different », qui appuie sur la différence de cet appareil pensé par son concepteur avant tout pour la productivité. BlackBerry mise sur cette différence pour se distinguer de la concurrence.

Une compagnie en cache une autre

Si BlackBerry s’occupe de la conception et de la promotion de son produit, c’est une toute autre compagnie qui s’occupe de produire l’appareil. Il s’agit de TCL, une compagnie qui conçoit et produit déjà de nombreux téléphones sous la marque Alcatel.

Depuis un récent contrat, TCL a l’exclusivité de la marque BlackBerry et produit leurs terminaux. BlackBerry continue d’apporter un support logiciel et sa suite applicative destinée à la sécurité de l’appareil.