Encore un terminal de plus délaissé sous une ancienne version d’Android.

Alors que nous en sommes à Android 8.0 Oreo (la version 8.1 arrivera d’ici quelques mois) et que Google travaille déjà activement sur Android P, certains terminaux commencent à peine à recevoir des mises à jour vers Android Nougat… Tandis que d’autres terminaux n’ont plus aucun espoir d’en voir un jour la couleur.

C’est le cas du BlackBerry Priv, le premier smartphone de la firme sous Android. Il a la particularité, comme ses aînés, d’intégrer un clavier physique pour faciliter la saisie et de tourner sous une version sécurisée du système d’exploitation mobile. L’appareil reçoit un support logiciel continu avec régulièrement des mises à jour de sécurité, et il a reçu Android Marshmallow fin avril 2016, soit 7 mois après son lancement.

Malheureusement, le BB Priv restera bloqué sous cette version logicielle. C’est Alex Thurber, Manager général de la division BlackBerry Mobility Solutions qui vient d’apporter la mauvaise nouvelle. Il justifie ce choix par « la difficulté de réunir les différents partenaires impliqués pour permettre une transition [vers Android Nougat], c’est impossible ».

À noter que le terminal recevra encore des patchs de sécurité, et le BlackBerry KEYone, plus récent, sera lui bien mis à jour vers Android Oreo.