Sur un fil Reddit, on trouve quelques informations sur le chiffrement des nouveaux Nexus 5X et 6P. Ce dernier dispose d’un module de chiffrement AES 6 fois plus rapide que le Nexus 6. Mais dans les faits, la hausse de performance pourrait ne pas être aussi élevée.

google-nexus-6-6p

Avec Android 5.0 Lollipop, Google a mis en place le chiffrement par défaut des appareils. Des personnes s’étaient plaintes de baisses significatives de performances sur les appareils concernés. Nos tests avaient ainsi révélé une baisse de performances, mais surtout dans les benchmarks. Les premiers benchmarks des Nexus 6P commencent à apparaître sur la toile à l’image de GeekBench 3 et laissent apparaître une bonne nouvelle du côté chiffrement.

AES : un chiffrement 7 fois plus rapide

GeekBench permet de tester la partie processeur du Snapdragon 810 du Nexus 6P et notamment les performances de chiffrement AES. Les scores montrent un gain de vitesse impressionnant puisque le Nexus 6P est jusqu’à sept fois plus rapide que son prédécesseur. La raison provient de la nouvelle architecture 64 bits ARMv8 qui dispose d’instructions spécialisées pour accélérer ce type de chiffrement.

Android : un chiffrement logiciel

Le Snapdragon 810 dispose également d’un module de chiffrement AES spécial (Crypto Engine) qui devrait, en théorie, proposer de meilleures performances puisqu’on peut rapprocher ce module d’un cœur dédié au chiffrement. Mais l’équipe Nexus a précisé sur Reddit qu’Android utilisait seulement le chiffrement logiciel – en passant par les cœurs standards du processeur – et non pas un chiffrement matériel qui utiliserait un module dédié sur le processeur à l’image du Crypto Engine. Google précise que la méthode logicielle utilisée permet d’atteindre de meilleures performances.

Dans la pratique ?

Dans la pratique, il semble difficile de concevoir que les performances en chiffrement soient multipliées par six puisque GeekBench teste uniquement les performances brutes du processeur. Pour le chiffrement, il faut également prendre en compte la bande passante de la mémoire vive, et surtout, la vitesse de la mémoire flash. Il serait donc intéressant de comparer les deux terminaux Nexus 6 et Nexus 6P avec le benchmark AndroBench mais aussi dans la pratique, avec par exemple le temps de démarrage.