Une capture d’écran montre un nouveau service d’assistance de Google. Google Support, encore en test en interne, devrait équiper les prochains Nexus sous Android N. Une application montrant que plus que des smartphones ou tablettes se destinent désormais bien plus au grand public qu’aux développeurs.

google support

Il n’y a pas grand-chose à tirer de cette unique capture d’écran. On ne sait pas comment se déroulerait l’assistance que devrait constituer Google Support. Un chat audio sera-t-il de la partie ? Dans le cas contraire, l’interlocuteur aura-t-il le contrôle total du téléphone ?

Concernant l’interlocuteur, celui-ci est désigné par le terme agent, ce qui devrait impliquer qu’il s’agisse d’un professionnel. La possibilité de demander de l’aide à un ami semble compromise, tout du moins dans la version actuelle de l’application. On note aussi la possibilité de rentrer le code d’une session de partage, peut-être pour être mis en relation avec un agent en particulier plutôt que de laisser le hasard décider.

Google-Support-icon

Dernier détail qui peut interpeler : l’icône de l’application. En effet, la forme de l’icône reprend exactement celle de Hangouts. Android Police, qui connaissait très bien le programme Android Silver, avait parlé de la possibilité d’un assistant Hangouts, un spécialiste Google qui peut prendre le contrôle d’un appareil, disponible 24/7. Si au final Silver n’a pas fonctionné, et l’on peut aisément deviner que cette fonction a fait son petit bout de chemin pour devenir une application dédiée aux Nexus.

 

Une exclusivité Nexus

Comme le sous-entend l’empreinte de chien apposée sur le logo, l’application Google Support est en dogfoodingune appellation anglophone pour parler d’une période de test qui se déroule en interne dans l’entreprise. L’espoir est donc permis de voir arriver l’application sur les Nexus commercialisés auprès du grand public. Une initiative qui permettrait à cette gamme de se démarquer des appareils issus d’autres marques. En effet, les ingénieurs de Google ne devraient pouvoir proposer de l’aide que sur les produits qu’ils ont conçus, pas sur les appareils de leurs partenaires. Il ne faut donc pas espérer voir l’application disponible sur d’autres terminaux.

Cela s’inscrit dans la volonté de Google de distinguer ses Nexus de l’expérience Android pure en proposant des fonctions propres à la gamme. On peut aussi remarquer le design de la barre de navigation qui confirme les rumeurs aperçues dernièrement.