Steve Jobs a lancé les hostilités au lendemain de sa conférence, Google a tout de suite sans vraiment préciser la raison contre-attaquer en rendant disponible une mise à jour permettant le multi-touch sur le Nexus One, c’était le dernier épisode en date avant ce coup d’éclat d’Apple.

En effet, Apple censure certains mots de son App Store comme « b–bs » ou « b–ty », ou d’autres mots qui n’ont pas besoin d’être clarifié. Enfin, sauf ce dernier mot… Android. Dans un contexte particulier, « Android » est maintenant censuré de l’App Store. Dans une description d’une application, l’auteur avait simplement écrit qu’il était un des gagnants du Google Android Developers Challenge (ADC), Apple l’a tout bonnement bloqué en prétextant que cela manquait de pertinence. Vive la justification.

Tout n’est pas rose, et dites-vous que c’est comme ça même au sein de l’Open Handset Alliance, mais ceci est une autre histoire.

Source : Mobile Crunch