Google a réussi le pari de faire du Nexus One un étalon servant de mesure pour les terminaux mobiles (et cela, sans en vendre beaucoup). A tel point que l’on peut dorénavant trouver des versions « bon marché » de ce terminal.

Par exemple, cet appareil :

Il se nomme le TEGW3000.

Muni d’un écran 3,2 pouces (probablement résistif) et d’un appareil photo, l’appareil fonctionne sous OMS tout comme le Dopod G2 (la version China Mobile du Magic). Et coûte moins de 100€. Nous ne savons pas quel processeur est embarqué mais ce qui est sûr, c’est qu’il ne doit pas être très puissant.

Du Nexus One, il ne reste donc que le design.

Pour rappel, OMS est la version chinoise d’Android. Développée par China Mobile, elle se base sur Android dont elle est en fait un fork. Plusieurs éléments ont été ajoutés au framework mais ce dernier n’a pas été modifié. Ainsi, une application OMS ne tournera pas sur Android alors qu’une application Android fonctionne sous OMS (enfin la dernière fois que j’ai testé …).