Les permissions d’accès aux différentes parties d’un appareil par une application, vaste souci d’angoisse qui se traduit, pour les moins attentifs, par des publications sournoises sur les murs Facebook ou par la collecte d’informations personnelles. Des outils existent pourtant pour monitorer ce type d’informations, dont MyPermissions, qui vient de se mettre à jour.

MyPermissions

C’est, dans le cas présent, l’extension Chrome de MyPermissions qui s’est mis à jour, mais aussi sa version adaptée aux autres navigateurs web, dont Safari et Firefox pour les plus importants, laquelle sera utile sur les ordinateurs. Ce plug-in permet en effet de notifier l’internaute en temps réel des applications, services et sites web qui tentent d’accéder à leurs informations, avec des notifications. Ces notifications concernent notamment les comptes Google, c’est-à-dire qu’elles sont destinées à détecter qui a tenté d’accéder aux informations relatives à Gmail, au carnet d’adresses Google, au Calendrier, mais aussi aux documents stockés dans Drive et même dans Picasa. L’idée est également de savoir qui est coupable de l’emprunt d’informations, afin de pouvoir supprimer le principal concerné, ou du moins de contrôler ses accès par la suite.

L’extension MyPermissions se mettra à jour automatiquement pour ceux qui l’ont déjà installée sur leur navigateur, ou téléchargeable ici. Et pour les mobiles, une application est également disponible sur le Google Play Store. Baptisée Online Privacy Shield, elle se charge de scanner les applications afin de vérifier lesquelles ont accès aux données personnelles du mobinaute, et surtout permet de supprimer en un clic les applis utilisant des informations sans sa permission. Les comptes pris en charge sont nombreux : il s’agit de Facebook, Twitter, Google+, LinkedIn, FourSquare, Instagram et Dropbox. L’application est gratuite et autorise depuis quelques semaines la gestion de plusieurs comptes sur un seul et même écran.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid