Visiblement, l’accord récent sur la vente de Motorola par Google à Lenovo n’est qu’une petite pièce dans le plan du géant américain. En bordure de cet événement, l’agence Reuters nous apprend que Google projette d’acheter 5,94 % du capital du fabricant chinois d’appareils high-tech. Montant de la transaction : 750 millions de dollars.

lenovo1

Google entrera bientôt au capital de Lenovo, selon la sérieuse agence de presse Reuters. Une participation portant sur l’achat de 618,3 millions d’actions. Google détiendrait donc 5,94 % du capital du fabricant d’ordinateurs. La transaction aurait eu lieu le 30 janvier dernier, soit juste après la décision de Google de vendre à Lenovo sa filière téléphone mobile Motorola. Selon l’agence, l’entrée de Google dans le capital de l’entreprise ne sera effective que lorsque la vente de Motorola sera elle-même achevée (la procédure prend du temps avec des différentes étapes de validation). On pourrait donc imaginer que cette opération d’achat de parts fait partie du même montage financier de l’accord de vente de Motorola : Lenovo paierait alors Google avec ses actions. Faute de détails sur cette transaction, rien pour le moment ne permet de confirmer cette thèse. Quoiqu’il en soit, cette future entrée au capital du chinois faisait-il partie du même plan qui consistait à se débarrasser de Motorola ?

Si l’on en croit la page officielle de l’actionnariat de Lenovo, l’entreprise restait majoritairement détenu par l’État chinois à hauteur de 60 % de son capital, au 30 septembre 2013.  Dans l’attente d’une confirmation officielle sur cet investissement, la prise de décision dans l’entreprise chinoise ne sera pas vraiment chamboulée par l’arrivée de l’américain. On pourrait donc plus parler d’un échange de bons procédés entre Google et Lenovo : le premier vend sa branche téléphone mobile (à bon prix) au second qui le laisse, en retour, entrer dans son capital.

A (re)lire, notre dossier : “Racheter Motorola, quel(s) intérêt(s) pour Lenovo ?