Google chercherait à se lancer sur le marché de la téléphonie aux États-Unis. Des discussions ont en tout cas commencé avec l’opérateur Verizon.

google-fiber-austin-texas-and-all-around

Après la fibre, Google cherche encore à se diversifier. Si l’on en croit les informations rapportées par le site américain The Information, Google serait actuellement en discussion avec l’opérateur téléphonique Verizon pour devenir un opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) sur son réseau. Le but pour Google serait alors de proposer des offres Triple Play (Internet, téléphone mobile et télévision) dans les villes américaines disposant déjà du réseau fibré de Google (Google Fiber). Elles sont pour le moment au nombre de deux : Kansas City et Provo. Mais le site web de Google Fiber annonce bientôt couvrir 9 nouvelles régions comprenant 32 nouvelles villes.

The Information va même encore plus loin et affirme que Google n’utiliserait les antennes de Verizon qu’en cas d’absence de réseau WiFi à proximité de l’utilisateur. Le reste des communications utiliserait des points d’accès WiFi disséminés un peu partout dans les villes. The Information évoque par exemple le partenariat passé entre Google et Starbucks. Google fournit au vendeur de café trop sucré un accès à Internet gratuit pour tous ses clients. Le plus probable reste toutefois que Google érige des hotspots WiFi à travers toutes les villes couvertes par la fibre de façon à offir une couverture Internet la plus rapide possible à ses clients.

Ce n’est pas la première fois que Google discute avec des opérateurs téléphoniques pour devenir MVNO. La firme de Mountain View avait déjà tenté de passer des accords avec Sprint Mobile et Dish Network l’année dernière. Avec des succès plus mitigés que concluant.