Google chercherait à étendre les fonctions de son assistant vocal à d’autres applications d’Android. La fonction OK Google permettrait alors de partager des photos au sein de l’application dédiée ou encore de répondre à un email juste avec la voix.

ok-google

Le site américain Android Police rapporte que la fonction Ok Google devrait bientôt ne plus être exclusive au moteur de recherche et être active dans certaines applications phare de Google. Concrètement, Ok Google permettra de contrôler avec la voix les applications photos, Gmail ou d’autres applications conçues par Google. On pourra ainsi décider de partager une photo sur un réseau social, lancer l’éditeur de photo ou encore répondre à un email simplement en l’exprimant oralement à l’assistant vocal.

google everywhere rumeur

La rumeur colportée par Android Police va d’ailleurs un peu plus loin, puisque ce dernier pense que Google va modifier l’interface d’Android pour inciter les utilisateurs à utiliser l’assistant vocal. Pour ce faire, la barre de navigation au bas de l’écran serait modifiée pour faire apparaître le traditionnel bouton retour sur la gauche, un bouton “Récents” sur la droite et enfin un bouton Google au centre. L’icône “Récents” permettrait de faire défiler les applications récemment utilisées mais aussi de revenir à l’écran d’accueil. Le bouton Google (marqué aussi « g » ou représentée par un simple logo Google) permet quant à lui de lancer l’application Google Search dans l’application dédiée.

google everywhere rumeur 2

Cette nouvelle interface serait déployée uniquement sur les téléphones de la gamme Nexus ou Google Play Edition. Android Police insiste sur le fait que cette intégration de l’assistant vocal à toute les applications Google n’est à l’heure actuelle qu’un moyen de tester de nouvelles fonctionnalités et de vérifier qu’elles sont (ou non) prises en compte par les utilisateurs. L’interface, comme l’intégration poussée de cet assistant, est certainement amenée à changer dans les semaines ou les mois à venir et ne devraient pas arriver tels quels sur les terminaux des utilisateurs finaux. Dans tous les cas, il semble logique que Google veuille pousser plus loin les possibilités de son assistant vocal. La concurrence commence à être forte du côté de Microsoft (avec Cortana) et Apple est toujours considéré comme un précurseur avec Siri.