Selon des informations du journal américain Autonews, Google devrait dévoiler lors de la prochaine Google I/O Auto Link , un logiciel permettant de prendre le contrôle de son smartphone Android grâce à l’ordinateur de bord de la voiture.

Automatic Android

Le site web américain Autonews pense déjà connaître une partie des annonces de la Google I/O, qui se tiendra la semaine prochaine à San Francisco. Selon ce très sérieux média américain, Google devrait dévoiler un « OS » dédié à l’automobile, connu pour le moment sous le nom de Auto Link. Selon les informations recueillies par Autonews, Auto Link ne serait pas tant un OS dédié à la voiture qu’un projected system (que l’on pourrait traduire maladroitement par système déporté) permettant aux ordinateurs de bords des automobiles de pouvoir contrôler un téléphone Android. Cette interface devrait normalement être montrée pour la première fois le 25 et 26 juin prochain à San Francisco, mais Google ne devrait pas annoncer dans quel modèle d’automobile ce logiciel sera présent. Concrètement, Auto Link devrait permettre d’écouter de la musique présente sur son téléphone, de prendre des appels, de consulter des cartes sans avoir à prendre directement le téléphone en main.

Si cette rumeur est exacte (et Autonews précise qu’il a recoupé l’information avec trois sources différentes), Google prendrait un chemin assez similaire au CarPlay d’Apple. Plutôt que de développer un véritable OS pour les voitures, Google prendrait la voie de l’universalité en proposant plutôt une simple compatibilité avec les appareils Android. Auto Link devrait par ailleurs être disponible sur les premières voitures avant la fin de l’année. Ce logiciel est le fruit de la collaboration entre Google, NVIDIA, Audi, General Motors, Honda et Hyundai au sein de l’Open Automotive Alliance. Cette association, annoncée lors du CES 2014, est destinée à créer une plateforme logicielle commune afin de rendre plus facile l’intégration des objets connectés et des voitures, sans pour autant négliger la sécurité.

Pour cette Google I/O, Google devrait donc mettre l’accent sur la voiture connectée et autonome. Rappelons que la société de Mountain View avait dévoilé, il y a quelques semaines, la première voiture autonome de sa fabrication.