Google a commencé à envoyer des téléphones Ara à une petite centaine d’heureux élus dans le but de bêta-tester son appareil modulable. Trois Français ont d’ailleurs été choisis.

Projet-Ara-Telephone-Modulable-Motorola-En-pieces-Octobre-2013-840x560

Faut-il vraiment vous présenter le Projet Ara ? C’est un énième développement de R&D de Google dont le but est de commercialiser d’ici l’année prochaine un téléphone entièrement personnalisable, dont chacun des éléments et des composants peut être changé, enlevé ou modifié à l’aide de petites briques. Nous avions rédigé un article qui faisait le tour du sujet en 10 points en avril dernier.

Google, justement, avait proposé au monde entier de s’inscrire sur le site dscout afin de devenir un potentiel bêta-testeur. Une première fournée de 100 bêta-testeurs vient justement d’être choisie aujourd’hui. La liste des heureux élus se trouve à cette adresse et, qui sait, peut-être faites vous partie des trois Français sélectionnés pour tester le téléphone modulaire de Google en avant-première.

Et puisqu’on parle du Projet Ara, l’un de ses fondateurs, Dan Makoski, vient d’annoncer qu’il quittait le projet (et Google par la même occasion) pour rejoindre… une banque. Dan Makoski a profité de la fin de son contrat à durée déterminée de deux ans chez Google pour devenir le Vice président de la branche design de Capital One. Les raisons de son départ sont très floues et l’on ne sait pas encore si cela aura des conséquences sur le projet.

Pour terminer, notons que le Projet Ara a été montré lors de la Google I/O qui se tenait la semaine dernière. Une conférence lui a été consacrée et il est possible de la revoir dans la vidéo ci-dessous (ce qui concerne le Project Ara débute à 23:37).

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid