De façon très discrète, Google n’oblige désormais plus les utilisateurs de compte Google (pour Gmail ou Google Doc) à ouvrir un compte Google+.

Google+

Auparavant, lorsqu’ils désiraient créer un nouveau compte sur Gmail ou sur Google Doc, Google obligeait ses nouveaux utilisateurs à créer un profil Google+. Cette liaison forcée n’existe plus dorénavant. Il sera bien proposé d’ouvrir en parallèle un compte Google+, mais il sera désormais possible de refuser poliment, mais fermement l’offre en appuyant sur le nouveau bouton « Non merci ». Évidemment, cette option est réservée uniquement aux nouveaux venus, ceux qui disposent déjà d’un compte Google+ « forcé » ne peuvent toujours pas faire marche arrière.

En ne liant plus de force les comptes Google et les comptes Google+, Google semble affaiblir le poids de Google+ dans ses nombreux services. Est-ce une volonté de voir son réseau social se développer de lui-même ? Ou alors un nouvel aveu de faiblesse face aux autres mastodontes que sont Facebok ou Twitter ? Difficile à dire pour le moment. Rappelons que cette décision est logique, puisqu’elle fait suite aux annonces du mois d’avril dernier. À cette époque, Google avait alors affirmé vouloir mettre un terme à l’intégration forcée de Google+ dans chacun de ses futurs produits. On commençait alors à se poser sérieusement la question du futur de Google+. Mais est-ce vraiment un mal  ?