HTC, par la voix d’un de ses dirigeants, a confirmé l’existence de la Nexus 9 hier à New-York. Elle pourrait d’ailleurs être commercialisée sous peu dans son pays d’origine, Taiwan.

image-1411086323-htc-nexus-9-volantis

Ceux qui avaient encore des doutes vont ravaler leur scepticisme. Hier, à New-York, HTC tenait une conférence un peu particulière. Le constructeur y a dévoilé son nouveau smartphone, le Desire Eye, et une caméra nomade concurrente de la fameuse Go Pro. Mais les journalistes ont également eu droit à quelques confidences, dont une qui nous intéresse particulièrement : la Nexus 9, tablette cosignée par HTC et Google, existe bel et bien. Jack Tong, président de la branche HTC nord-asiatique l’a explicitement confirmé lors de la conférence de presse, indiquant que la tablette représente « l’engagement d’HTC » dans ce marché dont le constructeur est absent depuis maintenant trois années.

La National Communications Commission (NCC), organisme de contrôle taïwanais, a d’ailleurs approuvé la commercialisation de cette tablette en date du 6 octobre, comme le rapporte le site Focus Taiwan. On parle énormément de l’officialisation de la Nexus 9 pour le 16 octobre, et cette date semble de plus en plus pertinente. Dans tous les cas, elle devrait être entre les mains de ses futurs utilisateurs d’ici la fin de l’année.

Quant à ce qui anime cet appareil, le mystère reste encore – presque – entier. On évoque la présence d’un processeur Nvidia Tegra K1, en 32 ou 64-bit, mais pour le reste de la fiche technique, il faudra être patient.