Les démonteurs professionnels ont encore frappé. Le site iFixit a mis la main sur une Nexus 9 et l’a démontée totalement afin de lui attribuer une note de réparabilité. L’addition est salée avec un tout petit 3/10.


Nexus 9 iFixit

Le site iFixit se fait toujours un plaisir de démonter les appareils mobiles pour leur attribuer une note de réparabilité sur 10. Plus celle-ci est élevée, et moins l’utilisateur aura besoin de jeter l’appareil en cas de souci. Fidèles leurs habitudes, les démonteurs professionnels ont réussi à mettre la main sur la toute dernière Nexus 9, la tablette issue de la collaboration entre Google et HTC. La note finale n’est pas bonne, avec seulement 3/10 et les experts de la réparation ont pointé du doigt de nombreux obstacles à une réparation facile.

Le seul point réellement positif, c’est le fait que la coque arrière soit dans les faits amovible puisqu’elle est uniquement retenue par des clips. Une fois celle-ci retirée, la batterie est directement accessible même si elle est maintenue à l’appareil avec une bonne dose de colle. Malheureusement, la dalle LCD et la vitre de protection ne font qu’un, nécessitant le changement complet de l’écran en cas de casse de la vitre. L’écran est d’ailleurs collé au reste de l’appareil avec une forte quantité de glu, rendant l’opération extrêmement longue et délicate. Une réparation qui sera donc uniquement accessible aux plus bidouilleurs et à ceux qui n’ont pas peur de décoller des composants au sèche-cheveux ! Enfin, pour corser le tout, le remontage est extrêmement difficile à cause de nombreux petits câbles et l’usage massif de scotch.

Nexus 9 SoC

Pour les plus curieux, iFixit propose des photos en haute résolution de la carte mère où l’on voit apparaître le SoC Tegra K1 avec son processeur dual-core Denver 64 bits, une puce de 2 Go de RAM en provenance d’Elpida/Micron, une puce de mémoire flash eMMC de 16 Go pour le stockage de chez Samsung et une puce Broadcomm pour la partie Wi-Fi / Bluetooth.