Le cabinet d’étude IDC vient de publier ses estimations de ventes de téléphones portables, de smartphones et la répartition des différents OS mobiles en Europe de l’Ouest pour l’année 2014. Le marché européen montre des signes évidents de saturation.

android monde

Selon IDC, l’année 2014 n’a pas été un excellent cru pour les principaux constructeurs de smartphone sous Android. Le cabinet d’étude américain affirme en effet que pour la seconde année consécutive, les livraisons de téléphones portables (comprenant les smartphones et les features phones) ont baissé de 5,1 % en 2014 par rapport à 2013. Les constructeurs ont toutefois écoulé 174,1 millions d’unités l’année dernière. Cette baisse du nombre de livraisons est toutefois à modérer. En premier lieu ce sont essentiellement les features phones (les téléphones à clavier physiques, généralement tout juste aptes à passer des appels et recevoir des SMS) qui ont le plus chuté en 2014 avec une baisse de 39 % de leurs livraisons en 2014. Les constructeurs en ont ainsi écoulé 28,4 millions, ce qui ne représente plus que 16 % des ventes de téléphones sur le territoire.

repartition vendeur telephone europe ouest 2014

Livraisons et part de marché des téléphones portables (soit feature phones et smartphones) en 2014 en Europe de l’Ouest.

Ensuite, les livraisons de smartphones ont, elles, augmenté de 6,4 % en 2014. Une croissance qui a été essentiellement tirée par les excellentes ventes d’iPhone 6 et d’iPhone 6 Plus. Les fabricants de smartphones ont ainsi écoulé 145,8 millions d’appareils l’année dernière, ce qui représente (logiquement) 84 % des ventes de téléphones portables. C’est un nouveau record sur le territoire, il ne s’est jamais vendu autant de smartphones depuis leur apparition à la fin des années 2000. Le classement des plus gros vendeurs de smartphones sur le territoire n’a presque pas changé par rapport à 2013. Mais les parts de marché et le nombre de livraisons marquent un marché en perte de vitesse du fait de sa saturation. Samsung et Apple conservent toutefois le leadership et représentent à eux deux 56,2 % des livraisons de smartphones en Europe de l’Ouest.

repartition vendeur smartphone europe ouest 2014

Livraisons et part de marché des smartphones uniquement en 2014 en Europe de l’Ouest.

Samsung est toujours leader, mais perd son avance

Samsung conserve ainsi sa première place avec 35 % de part de marché (il en représentait 42,6 % en 2013) et 51 millions d’appareils livrés. Des livraisons en baisse de 12,5 % par rapport à 2013. Apple est le second vendeur de smartphones en Europe de l’Ouest avec 21,2 % de part de marché et 30,3 millions d’iPhone livrés en 2014, en progression de 14,9 % par rapport à 2013. Suivent ensuite respectivement Sony avec 10,4 % de part de marché, Microsoft/Nokia avec 6,9 % de part de marché (et une forte hausse des livraisons par rapport à 2013) et enfin LG avec 5,9 % de part de marché. Le reste des constructeurs de smartphones représentent actuellement 20,6 % de part de marché et leurs livraisons ont progressé de 38,7 % par rapport à 2013.

Dans son analyse, IDC indique que la faible croissance des ventes de smartphones en 2014 en Europe de l’Ouest s’explique par un très important taux de pénétration des téléphones portables sur le marché. Et si la croissance a été tirée par les ventes d’iPhone 6 et d’iPhone 6 Plus, elle l’a été d’une manière plus générale par l’augmentation des ventes des phablettes ainsi que par l’augmentation des ventes de smartphones d’entrée de gamme. IDC précise : « l’année dernière, 28 nouvelles marques sont entrées sur le marché européen. Ces marques se concentrent sur les smartphones d’entrée de gamme et bon marché. Ces derniers ont permis d’effectuer la transition entre les feature phones et les smartphones, surtout pour les consommateurs qui n’étaient pas encore convaincus de l’intérêt des smartphones ». Les phablettes (les téléphones de 5,5 pouces et plus), quant à elles, ont représenté 10 % des ventes de smartphones (soit environ 14,3 millions d’unités, en augmentation de 174 % par rapport à 2013) l’année dernière. Le point le plus intéressant les concernant, c’est que leur prix de vente moyen s’établit à 669 dollars, alors que le prix de vente moyen du smartphone s’élève, lui, à 428 dollars. Samsung, Apple et LG se sont partagés 80 % du marché des phablettes l’année dernière.

repartition os mobile europe ouest 2014

Répartition et part de marché des OS mobiles en 2014 en Europe de l’Ouest.

Dernier point abordé par cette étude, la répartition des OS mobiles en Europe. Sans surprise, Android, iOS et Windows Phone se partagent le marché tandis que BlackBerry passe sous la barre des 1 % de part de marché. Android possède une première place très solide avec 71,4 % de part de marché, suivi d’iOS avec 21,2 % et de Windows Phone avec 6,8 %. IDC explique que la part de marché d’Android se fait grignoter peu à peu par ses deux concurrents. iOS bénéficie en effet des très fortes ventes d’iPhone 6 et gagne des parts de marché sur les smartphones haut de gamme, tandis que Windows Phone gagne des parts de marché sur les smarpthones d’entrée de gamme, mais aussi dans le monde de l’entreprise.